Avertir le modérateur

« Pomme d'Adam | Page d'accueil | 4 x 4 = 0 »

03 juin 2008

Siffler en travaillant...

Z'avez remarqué le retour du sifflet dans les morceaux pops ces derniers temps ?

Je ne m'en plaindrais pas, j'adore ça !

Et un morceau qui se siffle, c'est un cadeau pour les peintres en bâtiment, la plus grande confrérie de siffleurs de France...

C'est quand même dommage d'avoir un instrument intégré, sans avoir à dépenser, et de ne pas s'en servir, non ?

Alors voilà, pour commencer la journée de bonne humeur, pour partir bosser en sifflotant, pour siffler son chien, siffler une jolie fille ou un joli garçon, ou pour tout simplement passer la journée le sourire aux lèvres, nous vous offrons le dernier clip de Sporto Kantès.

Mais quoi-t-est-ce que Sporto Kantès ? Un mini-groupe de deux personnes venant du punk/rockabilly/trashmachin qui se sont retrouvées autour de samplers bourrés de reggae, de rythmes latins, de hip-hop... Cliquez sur leur nom pour en savoir un peu plus !

 

Bonne journée la bouche pincée !!! 

 

 

 

 

Merci à animaçao (bon anniversaire Bouba !) pour nous avoir sifflé à l'oreille l'existence de ce fabuleux clip !!!  

 

PS : RIP Bo Diddley, l'homme à la guitare carrée est mort... Nous y reviendrons. Encore un seigneur de moins...

 

 

 

 
Sporto Kantès
Whistle (2008)
 
 
 
 
 
1321796384.jpg
 
clic clic sur les bicéphales pour visiter leur myspace,
et pour lire une vieille interview, c'est par

 

09:21 Publié dans Musique, maestro ! | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : musique, video, sporto kantes, sifflet |

Commentaires

Son influence étourdissante, qui vient de loin, sur la nouvelle génération pop et les peintres en bâtiment enfin reconnue ici bas :

http://photosonline.canalcast.com/RepBR/17311_1.jpg

Écrit par : f | mardi, 03 juin 2008 09:55

f, tu as reconnu la véritable inspiratrice de ce billet.
Que penses-tu du clip (en dehors du fait que Micheline Dax n'y apparaît malheureusement pas) ?

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 03 juin 2008 10:02

Plaisant clip ; un peu celui de l'actualité heureuse où, comme souvent dans les clips, le défi est de faire persévérer l'idée qui le fait naître.
Ca me rappelle un peu l'imagerie de Animal Collective (encore un groupe aimé et, je m'en rends compte à l'instant, raté dernièrement en concert. Arf.)

Écrit par : f | mardi, 03 juin 2008 11:26

Et pour les playlistusers qui ne connaissent pas, un échantillon :

http://www.dailymotion.com/video/x2uhf0_animal-collective-peacebone_music

Et (sans déguisement) :

http://www.dailymotion.com/video/x49j3n_822-animal-collective-another-white_music

Écrit par : f | mardi, 03 juin 2008 11:35

Ah ! Micheline Dax ! Il n'est pas facile de dénicher sur la toile des vidéos ou mp3 de ses interprétations sifflées ; à peine quelques fragments çà et là, dont ce court extrait dans la signature.
Personne n'a même eu l'idée de poster sur YouTube l'excellent court métrage de Jean-Daniel Pollet (réalisé pour le film "Paris vu par..."), dans lequel la formidable Micheline Dax incarne (sans siffler) une prostituée et Claude Melki un client d'une timidité pathologique (lui ne siffle pas non plus).

P.S. : elle tient un petit rôle dans "Bancs publics (Versailles rive droite)" de Bruno Podalydès, qui sort en salles le 11 juin (pour ceux qui aiment les films de Podalydès).

Écrit par : Lord Nithorynque | mardi, 03 juin 2008 12:20

En tant que lecteur qui ne connaissait pas Animal Collective, merci f

Écrit par : Lord Nithorynque | mardi, 03 juin 2008 12:29

Ecrit par : Lord Nithorynque | mardi, 03 juin 2008 12:20

J'aime bien Podalydès, mais j'ADORE Jean-Daniel Pollet. Le court en question, avec l'excellent et regretté Claude Melki, s'intitule "Rue Saint-Denis" si je ne me trompe pas...

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 03 juin 2008 12:44

exact

Écrit par : Lord Nithorynque | mardi, 03 juin 2008 13:44

Un point commun entre Micheline Dax et Claude Melki, ils ont chacun un neveu acteur : Michel Galabru pour la première, Gilbert Melki pour le second. Melki n°2, au talent moins singulier que Melki n°1, mais qui a su parfois être remarquable (cf. "Après la vie" ou "Très bien, merci").

Quant à Jean-Daniel Pollet, le plus étonnant reste qu'il semble n'y en avoir pas un mais deux : d'une part le réalisateur de comédies avec l'oncle Melki ("Pourvu qu'on ait l'ivresse", "L'Acrobate", "L'amour c'est gai l'amour c'est triste"), et d'autre part l'auteur de "L'Ordre", "Bassae", ou du magnifique "Dieu sait quoi". Il se trouve que les deux parties de l'oeuvre de Pollet se rejoignent, au-delà des apparences, dans un même cinéma ample, inspiré, musical.

Écrit par : Lord Nithorynque | mardi, 03 juin 2008 14:06

Jean-Daniel Pollet encore : Jean Douchet a une belle expression à propos de "Dieu sait quoi" et des films de cette moitié-là de l'oeuvre de Pollet, il parle de "cinéma maritime", bien sûr parce qu'il est construit autour de la Méditerranée, mais aussi par sa forme même (les mouvements de caméra récurrents et les effets de montage identiques, les fragments de ses films antérieurs, la figure du lépreux grec repris inlassablement... les mouvements des vagues).
Une forme qui n'est pas seulement le fruit des circonstances (l'accident de Pollet qui le confinait chez lui).

Écrit par : Lord Nithorynque | mardi, 03 juin 2008 14:32

http://www.derives.tv/spip.php?article63
(morceaux choisis)

Écrit par : Lord Nithorynque | mardi, 03 juin 2008 14:45

Toutes ces infos sur JD Pollet nous ont coupé le sifflet !

;-)

Écrit par : adrien (de rien) | mardi, 03 juin 2008 20:37

Si j'ai bien suivi, aujourd'hui le billet sera consacré à Bo Diddley, qui n'a pas toujours arboré guitare carrée et chapeau sur la tête (voir signature). Du côté du cinéma, c'est Mel Ferrer qui s'est éteint : fade acteur, il était déjà un peu éteint à l'écran - mais il fut le mari d'Audrey Hepburn, le veinard.

Écrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 04 juin 2008 06:40

À propos de Bo Diddley, des playlistusers ont-ils lu le roman de Marc Villard ?

Écrit par : Lord Nithorynque | mercredi, 04 juin 2008 07:05

Lord, nous attendrons un jour de seigneur pour Bo...
Quant à Marc Villard, j'ai lu beaucoup de ses romans, mais aucun qui ait un lien avec Bo Diddley.

Écrit par : adrien (de rien) | mercredi, 04 juin 2008 08:26

Pour tous les inconditionnels de Sporto Kantes et des ciné-concerts, le centre des arts d'Enghien-les-Bains vous propose une soirée inédite le 17 octobre dès 20h30.

Aelita, pour les novices, est un film de science-fiction soviétique des années 20 caustique, voire franchement satirique.
La projection sera suivie d'un DJ set du groupe exceptionnel !!!

Réservations / Tarifs / Renseignements : 01 30 10 85 59

Écrit par : cda | dimanche, 12 octobre 2008 15:49

Micheline Dax et Claude Melki dans "Rue Saint-Denis"
http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendID=185971560&blogID=412312629

Écrit par : Lord Nithorynque | jeudi, 16 octobre 2008 06:30

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu