Avertir le modérateur

30 juin 2008

La playlist de play-list #6

 

1051917678.jpg
 

Dans le classement des plus beaux mois de juin depuis 1913

(date de création du Top June),

celui de cette année se situait encore samedi en fin d'après-midi dans les dernières positions.

Mais voilà, suite à un match magistral il avance de 14 places

et se retrouve en 62ème position.

Dimanche un militaire fera perdre 2 places à June 2008.

 

 

Sur play-list June 2008 aura été en compagnie de

 

 

 

Musique :

Jean-Claude Vannier L'enfant, La Mouche Et Les Allumettes (Live)

Sporto Kantès Whistle

Peter & The Electro-Kitsch Band Dad Laisse-Moi Conduire La Cad

Yoyoyo Acapulco F-Word

The Beatles Please Mr Postman

The Marvelettes Please Mr Postman

James Houston Big Ideas (Don't get any)

Bo Diddley Hey Bo Diddley / Bo Diddley

Black Strobe I'm A Man

Chris Isaak Diddley Daddy

The Animals Roadrunner

Buddy Holly Bo Diddley

Ukulele Orchestra Of Great Britain Teenage Kicks

The Undertones Teenage Kicks

Irmin Schmidt & Kumo Kick On The Floods (Live)

Pram Beluga

David Byrne Dance On Vaseline

Dan Le Sac vs Scroobius Pip Look For The Woman / Thou Shall Always Kill

The Beta Band Out-Side

Allez Allez Valley Of The Kings

Screamin' Jay Hawkins I Put A Spell On You / I Put A Spell On You (Live) / Bite It (Live)

Screamin' Jay Hawkins & Serge Gainsbourg Constipation Blues (Live) 

Paul Haig Running Away

Chris & Cosey October Love Song

Forest For The Trees Dream

Those Dancing Days Run Run / Hitten

Miss Platnum Give Me The Food

Ladyhawke Paris is Burning

Trini Lopez If I Had A Hammer (The Hammer Song)

John Leyton Johnny Remember Me

The Tornados Jungle Fever

The Honeycombs Have I The Right ? / Eyes

Primal Scream Can't Go Back

Vampire Weekend Oxford Comma

All India Radio Persist


 

Minimix :

Cha cha cha rock'n'roll #8 The Gist : Love at First Sight  / Kraftwerk : Techno Pop (démo version) / Dr. Buzzard's Original Savannah Band : Sunshower

Dada rock'n'roll guerilla #2 The Strangeloves : I Want Candy / Crystal Castles : Air War / Metal Boys : Tokio Airport

Cha cha cha rock'n'roll #9  Belle And Sebastian : Mr Richard / LVX Collective : Days Like This / Calexico : The Guns Of Brixton (The Clash cover)

 


Cinéma :

Astrid Rieger & Zeljko Vidovic Apple On A Tree

Mikado La Sardine 

Scott Johnston Beluga

Don Hertzfeldt Rejected

Roman Kachanov Guiena le Crocodile : Le Wagon Bleu

 

10:00 Publié dans La playlist de play-list, Oh mon beau miroir | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : musique, cinéma, minimix, playlist, video |

28 juin 2008

Cha cha cha rock'n'roll #9

1894670268.JPG

 

Les deux playlisters, à l'unanimité, viennent de se nommer directeurs généraux des minimix.

Cette semaine, sans augmentation de votre participation financière ni coupure publicitaire, nous vous offrons un cha cha cha rock'n'roll.

Le neuvième.

Comme d'habitude, pour en profiter, il vous faudra cliquer sur le triangle noir à l'intérieur du rectangle orange. Si vous ne le voyez pas, vous pouvez toujours essayer d'appeler un numéro vert.

Merci de votre attention.

Et bonne journée, c'est un ordre !

 

 

 

Bien sûr, vous pouvez aussi télécharger les morceaux indépendamment.

Vous avez écouté, dans l'ordre :

- Belle And Sebastian - Mr Richard

- LVX Collective - Days Like This

- Calexico - The Guns Of Brixton (The Clash cover)

 

Et bien évidemment, plutôt que d'aller en prison, nous nous ferons un devoir de retirer ces liens si quelqu'un nous le demande gentiment, et motive sa demande au moyen du formulaire que nous ne lui communiquerons pas.

 

 

10:00 Publié dans Minimix | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : cha cha cha rock'n'roll, musique, minimix, mp3 |

27 juin 2008

Persiste et signe...

"Je préfère une bonne quenelle qu'une mauvaise syntaxe".

C'est avec ces mots, extraits d'un ouvrage à paraître le 8 juillet, que Ségolène Royal se prépare au prochain congrès du Parti Socialiste. Et nous ne pouvons qu'approuver, les deux playlisters étant des gourmets amoureux de notre belle langue.

L'ouvrage s'intitule "Si la gauche veut des idées", et il a été co-écrit avec le sociologue Alain Touraine.

Ah, la Touraine, les banquets de Gargantua, les rillettes et le nougat de Tours, ses merveilleux vins... Par contre, pas trace de quenelles...

Et pour la syntaxe, en effet, la Touraine est le pays de Rabelais, de Descartes, de Courteline, de Ronsard, de Balzac et de tant d'autres...

Oups, on m'informe que j'ai lu trop vite, et que la phrase serait "je préfère une bonne querelle qu'une mauvaise synthèse".

Mouais.

Tant pis, je persiste et je signe !

Si la gauche veut des idées, j'en ai aussi !!!


 

 
All India Radio
Persist (2008)
 
 
 
 
 
2053429818.jpg
 
All India Radio est un groupe australien qui reprend le trip-hop
dans l'état dans lequel Portishead l'avait laissé.
Pour en savoir plus sur eux, clic sur la pochette de leur dernier album, "Fall".
(Vous aurez sans doute remarqué la présence d'un éléphant dans le beau clip.
Échappé du zoo du PS ?)

 

26 juin 2008

Gudule la Virgule

Un conte à lire à voix haute...

 

Une petite virgule se promenait dans une sombre forêt.

Cette petite virgule s'appelait Gudule, Gudule la virgule.

Au détour d'un fourré, elle entendit une voix qui lui dit :

- Virgule, petite virgule, tu es belle comme un bidule quand tu déambules, je capitule devant tes molécules ! Je reste incrédule devant tes mandibules majuscules !

Etonnée par ces déclarations, notre petite virgule s'arrêta, et répondit :

- Où te caches-tu, espèce d'animalcule ? Ou bien devrais-je dire crapule ? Sors de ce monticule de renoncules ou je t'en colle une dans les rotules ! Tu préféres que je t'émascule et t'arrache les testicules ?

- Oh mais non, je recule ! Si tu stipules que tes ovules ridicules ont des scrupules devant mon corpuscule, j'annule mon conciliabule et mes formules, et je circule... Je suis simplement incrédule devant ta minuscule fistule, tes ridules et tes veinules, sans parler de ton pull !

- D'accord, d'accord, mais montre-moi tes tentacules que je te calcule, je n'aime pas que tu te dissimules, c'est nul !

A ce moment, un superbe point-virgule sort du fourré dans la forêt, et dit :

- Gudule, belle virgule, je m'intitule Hercule, Hercule le point-virgule, et depuis des semaines je macule mes mules de molécules quand tu ondules... Oh ma Gudule, je gesticule et j'accumule des globules quand tu circules. Pour être bref, si je récapitule, tu véhicules ma vésicule du ventricule au pédoncule, et je pullule de cellules tel un funambule somnambule... Je t'aime, Gudule !

A ces mots, Gudule embrassa Hercule, et ils filèrent à travers bois, comme deux minuscules libellules...

 

 

Mais pourquoi tout ça, hein ?

Parce que le nouveau clip de nos chouchous depuis plus d'un an (voir et ) est arrivé hier, et que le morceau se nomme Oxford Comma, et que les virgules d'Oxford (aussi connues sous les noms de "Harvard comma" ou "serial comma") n'existant pas dans la langue française, nous n'avions pas envie de vous donner un cours de grammaire anglaise, voilà !

Voici donc un plan-séquence de 3 mn 30, un hommage au Godard de "Week-end" (un de mes Godard préférés, est-il besoin de le préciser ? - "Le Gai Savoir" étant classé hors-catégorie)...

Régalez-vous, c'est gratuit et ça fait du bien, même sans mutuelle.


 

 
Vampire Weekend
Oxford Comma (2008)
 
 
 
 
38296336.jpg
clic clic dans le lustre pour aller visiter nos chéris
et leurs petites guitares africaines bien meilleures que celles des Foals
(j'en profite, l'homme lisse est en vacances,
mais dès qu'il rentre il m'émascule ou m'enc... !).
 
 
 
 

09:29 Publié dans Musique, maestro !, Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : vampire weekend, musique, video, virgule |

25 juin 2008

Le wagon bleu

Juste un peu de sucre dans ce monde en déconfiture...

Cheburashka et Guiena le Crocodile, accompagnés de Madame Chapeauclaque (dont la devise est "personne ne devient célèbre avec de bonnes actions", devise dont notre président a fait un mot d'ordre) sont les personnages d'une série de quatre films d'animation russes, réalisés entre 1969 et 1983.

La chanson est devenue un véritable hymne en Russie.

Cheburashka deviendra même la mascotte russe pour les JO de 2004 en Grèce.

Les japonais y rajouteront du sucre de synthèse au début des années 2000. Mauvais goût.

Cheburashka sera très vite un produit comme le coca.

 

Mais c'est la chanson qui nous intéresse. Alors la voilà.

 

 

 

 
Guiena Le Crocodile
Le Wagon Bleu

 
 
 
2144548392.jpg
Jolie tête quand même.
Et si tu fais clic clic sur l'oreille droite,
que se passe-t-il ?
 
 
 
 

08:25 Publié dans Arrête ton cinéma !, Perle | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : cheburashka, cinéma, animation, musique, video |

24 juin 2008

Cri primal

Ils sont de retour...

La horde sauvage, la bande de Bobby Gillespie, Primal Scream revient...

Et ça nous rend heureux !

Les deux playlisters sont des fans, des inconditionnels, des amoureux des expérimentations chimiques et soniques de ce groupe.

Capables de passer d'un album très classiquement rock à des essais de dub psychédélique en compagnie du producteur Adrian Sherwood, de la pop dansante produite par Andy Weatherhall pour l'album "Screamadelica" à la violence sonore et politique de l'album "XTRMNTR", en avant, en arrière, en arrière, en avant...

Le souvenir d'un concert dans un ancien cinéma de Londres, avec trois guitares de front, dont celle de Kevin Shields de My Bloody Valentine, un mur du son, superbe et effrayant, au point de tituber jusqu'à l'hôtel...

"La plupart des groupes pensent en noir et blanc, nous pensons en technicolor" (Bobby Gillespie)

 

Pour fêter leur retour avec un nouvel album, "Beautiful Future" qui sera disponible à partir du 21 juillet, nous vous offrons le clip du premier extrait :

 

 

 
Primal Scream
Can't Go Back (2008)
 
 
 
790624148.jpg
 
 
Vous pouvez télécharger un morceau sur leur site,
vous pouvez aussi aller voir ce site, plus ancien, qui a reçu des prix pour ses qualités sonores et graphiques
(attention aux yeux et aux oreilles sensibles),
vous pouvez ne pas cliquer sur la pochette du (beautiful) futur(e) album,
mais si vous le faites, vous tomberez sur le meilleur site qui leur soit consacré.

 

09:37 Publié dans Musique, maestro ! | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : primal scream, musique, video |

23 juin 2008

Bijou de vacance #1

"In the spring of 1999, the Family Learning Channel
commissioned animator Don Hertzfeldt
to produce promotional segments for their network.
The cartoons were completed in five weeks.
The Family Learning Channel rejected all of them upon review,
and they were never aired..."

 

 

 

Toujours réjouissant à revoir

alors

clic vite

 

 
Rejected
Don Hertzfeldt (2000)
 
 
 
 
 
197976385.jpg
 
Pour en savoir un peu plus
c'est ici et pas ci-dessus.
 
 
 

Sinon le génial Don Hertzfeldt ne ressemble pas du tout à ce bonhomme ici.

N'hésitez pas à visionner "Ah, L'amour", les "Animation Show" etc...

toujours exquis.

 

09:49 Publié dans Arrête ton cinéma !, Perle | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : video, don hertzfeldt, cinéma, animation |

22 juin 2008

Jour de seigneur #25

1091793968.jpg
Joe Meek tripote des boutons (au lieu de ranger sa chambre)
 
 
 
 

Notre seigneur d'aujourd'hui sera Joe Meek.

Nous vous l'avions présenté dans ce billet là (j'ai d'ailleurs appris depuis que le scopitone de "Robot" avait été réalisé par Claude Lelouch !), mais le personnage est tellement important pour les amateurs de bidouillage sonore que nous y revenons.

Aujourd'hui une petite sélection de perles produites par le génial et paranoïaque producteur / arrangeur / assassin / suicidé du swinging London :

 

 

 
John Leyton
Johnny Remember Me (1961)

 

 

 
The Tornados
Jungle Fever (1962)

 

 

 
The Honeycombs
Have I The Right ? / Eyes (1964)

 

10:06 Publié dans Jour de seigneur | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : joe meek, musique, video, john leyton, the tornados, the honeycombs |

21 juin 2008

Levé du mauvais pied

Il y a des matins comme ça.

Hier soir, vous êtes allé dans un des derniers vrais magasins de disque - en l'occurrence Armadillo, à Toulouse - pour fêter la sortie du premier album des Garçons Sauvages, un excellent combo de pur rock'n'roll. En arrivant, vous apprenez que le groupe se sépare, et que ce disque sera donc le premier et le dernier (pour les toulousains, Les Garçons Sauvages donneront leur concert d'adieu mardi soir au Saint des Seins, place Saint-Pierre).

Couché tard et méchamment embrumé, vous êtes réveillé en sursaut à 8h00 par la voisine du dessus qui s'acharne à détruire son appartement à coups de marteau pour le transformer en camp retranché au cas où les Turcs gagneraient l'Euro 2008 et envahiraient la France.

Au radar, vous vous dirigez vers votre cafetière, afin de transformer ce réveil catastrophe en occasion de faire un billet pour play-list...

Et là, malheur !!! Plus de café !!! Aaaaaaargh !!!

Direction le bar le plus proche, avec passage chez le marchand de journaux (toujours l'optimisme, un grand café et un croissant en terrasse, en lisant le journal, c'est un bon début de journée).

Vous tendez le bras vers le présentoir pour prendre Libé, et vous vous dites en regardant la une : "je connais cette tête-là". Vous regardez mieux, malgré vos yeux encore collés : Carla Bruni en pleine page vous fixe de ses yeux d'araignée...

NON !!!

Finalement j'ai quand même eu mon café et mon croissant, au soleil, en terrasse.

Et pendant que je suis en train d'écrire tout ça, la voisine reprend son marteau, et recommence à taper.

Où ai-je bien pu ranger ma batte de base-ball ?

 

Il y a des matins comme ça...


 

 

 
Trini Lopez
If I Had A Hammer (The Hammer Song) (1963)
 
 
 
 
 
585572131.jpg
Pour tout savoir sur ce morceau écrit en 1949
et qui a fait le tour du monde,
clic clic sur la chevelure ondoyante de Trini.

 

 

11:40 Publié dans La nausée, Oh mon beau miroir | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : carla bruni, libération, euro 2008, musique, video, trini lopez |

20 juin 2008

Paris pourra brûler...

Je serai allongé. Paisible. Presque insulaire pendant sept jours.

Ici exactement.

Paris pourra brûler...

Pas de télé pas d'ordi. Seul un océan comme écran géant, un ipod si gonflé que je mériterais une fin de vie sans Internet, privé de mes droits civiques. On me retirerait même mes filles, ma chère et tendre, mon canapé et mon poil dans la main...

Une vie atroce.

Trois livres seront du voyage. Trois relectures en compagnie d'Irène et Lewis, d'Ignatus et de Groucho.

Alors je m'en vais je suis pressé.

 

Vraoum.......

 

 

PS : Pour épauler mon alter-ego playlister quelques petits films et musiques ont été programmés évidemment. N'allez pas croire que le bougre va se retrouver tout seul pendant une semaine. C'est bicéphale ici.

 

 

 

 
Ladyhawke
Paris is Burning (2008)
 
 
 
La nouvelle zélandaise signe là un single bien accrocheur. Une jolie vague que ce refrain.
Imparable pour les vacances.
L'été sera chaud je vous dis !
 
 

10:00 Publié dans Oh mon beau miroir | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : musique, video, vacances, ladyhawke, albanel |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu