Avertir le modérateur

« Le rap du trou noir | Page d'accueil | Egypte antique, Egypte en toc »

23 septembre 2008

Je dis ça... je dis rien !

"Nous devons nous interroger sur nos responsabilités. Aujourd'hui, des millions de gens à travers le monde ont peur pour leurs économies, pour leur appartement, pour l'épargne qu'ils ont mise dans les banques." Nicolas Sarkozy (2008)

mais

"Les ménages français sont aujourd’hui les moins endettés d'Europe. Or, une économie qui ne s'endette pas suffisamment, c'est une économie qui ne croit pas en l'avenir, qui doute de ses atouts, qui a peur du lendemain. C'est pour cette raison que je souhaite développer le crédit hypothécaire pour les ménages." Nicolas Sarkozy (2007)

 

 

 

Killing Joke
Change (1979)

 

 

12:00 Publié dans Agitation / Réaction | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : video, musique, sarkozy, crise, killing joke |

Commentaires

Ce rapprochement ne peut être fait que par une personne ne comprenant rien a rien...La première citation fait état du caractère global de la crise financière qui menace l'économie mondiale, quant a la seconde, elle est un constat de la crainte des français face aux institutions bancaires, Français qui préfèrent leurs économies bas de laine a faible rapport plutôt que de prendre le moindre risque en boostant les investissements.
De plus prendre un discourt datant de plus d'un an en le comparant a ce qu'il est aujourd'hui, c'est vraiment ne rien avoir d'autre a faire, ou plutot a proposer. Les temps changent et les idées elles aussi, sauf pour cette merveilleuse gauche qui est chère au francais moyen et qui elle ne change pas ces idées puisqu'elle n'en a AUCUNE!!!

Écrit par : Alex | mardi, 23 septembre 2008 16:24

Tout et son contraire : c'est à ça qu'on reconnait un véritable homme politique qui ne croit pas du tout à ce qu'il dit mais tient à sauver sa place si gratifiante...

Je ne vois pas meilleure preuve de ce qu'on affirme...

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | mardi, 23 septembre 2008 17:30

Ecrit par : Alex | mardi, 23 septembre 2008 16:24

qu'est ce que je suis content quand j'énerve les petits soldats.

Et je vous félicite, vous n'avez pas employé le mot SEGOLENE...

Écrit par : l'homme lisse | mardi, 23 septembre 2008 17:45

meuh non!
Alex crachait contre la Gauche..
aucun rapport avec ségolène.. du moins royal.. si?

Écrit par : Maghnia | mardi, 23 septembre 2008 18:25

un bon petit soldat (ou supporter) remplace généralement Gauche par Ségolène ;-)

Écrit par : l'homme lisse | mardi, 23 septembre 2008 18:50

Moi, je suis d'accord avec Alex.
C'est lassant tous ces RMIstes, assistés, fonctionnaires, cinéphiles, numismates qui font les malins devant les gens qui prennent des risques, qui refusent l'immobilisme, qui brisent les carcans, qui font bouger leur corps.
Les temps changent, oui ; vous êtes le passé.
Notre grand chef d'Etat change d'idées, lui. Il bouge.

Écrit par : f | mardi, 23 septembre 2008 21:53

Alex a surtout raison sur le fait que ces deux citations ne traitent pas du même sujet. D'ailleurs, celui qui a écouté Sarko il y a un an et qui a emprunté avec un taux assez faible se porte encore bien aujourd'hui et ne craint pas du tout la faillite de sa banque (c'est tout bénef pour lui). Alors je ne vois vraiment pas ce qu'il faut voir de ces deux citations.

Écrit par : woulou | mardi, 23 septembre 2008 23:29

Ecrit par : woulou | mardi, 23 septembre 2008 23:29

C'est qui celui qui a emprunté il y a un an à un taux assez faible. C'est quoi son profil ? Et il a acheté quoi ?

Le crédit hypothécaire il s'adresse à qui ? A celui qui a peur en ce moment pour son appartement ou à celui qui "se porte encore bien aujourd'hui" ?


Et sinon le Killing Joke il vous a plu ?

Écrit par : l'homme lisse | mercredi, 24 septembre 2008 01:54

HS//
tourisme et criminalité sexuels.. (clic pseudo)

Écrit par : Maghnia | mercredi, 24 septembre 2008 08:09

Je ne vois pas vraiment un rapprochement, mais plus une mise en perspectives. C'est bien le crédit hypothécaire qui est à la base de cette crise (je sais on va me répondre, c'est plus compliqué que ça, c'est de l'économie, tu n'y comprends rien). N'empêche, les banques aujourd'hui ont ralenti le crédit pour les ménages... N'ont elles plus confiance en l'avenir radieux que l'on nous vendait il y a à peine un an ?
Quant à cette manie du "nous au moins on fait quelque chose" quand on est pris en flagrant délit de mauvaise foi, je trouve pas ça plus constructif que la critique systématique.

Écrit par : Febronio | mercredi, 24 septembre 2008 09:32

Bon il y a des cours d'économie à prendre coté blogueurs.... Au risque de devenir des blagueurs suicidaires .... ! Allez, bonne journée.... Coté contradiction il y a surement mieux et de tous les cotés.... Et plus drôle en plus !

Écrit par : festival | mercredi, 24 septembre 2008 09:40

www.moneyasadebt.net

Écrit par : obo | samedi, 27 septembre 2008 00:55

obo votre lien n'est pas bon...

Écrit par : l'homme lisse | samedi, 27 septembre 2008 10:45

je suppose que son lien devrait être http://www.moneyasdebt.net/

Écrit par : adrien (de rien) | samedi, 27 septembre 2008 10:55

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu