Avertir le modérateur

« Pas de billet | Page d'accueil | It's raining (Ye)men, Allelujah ! »

05 janvier 2010

Egy nehéz nap éjszakája

- Ben chépa comment ça a commencé docteur, je suis très inquiète... j'étais en train de préparer une délicieuse soupe aux navets et patates douces. Bill et Elliot s'amusaient dans le salon avec la télécommande quand... elle est toujours verrouillée j'comprends pas ?!... quelle idiote mais quelle idiote je fais ... enfin quoiqu'il en soit, Bill et Elliot ont réussi à allumer la télé et là... oh c'est horrible !

- Calmez-vous Marjolaine... Déjà les rythmes cardiaques de Bill et Elliot sont normaux. Une bonne basse et avec le tempo de leur pouls ce serait super groovy, je vous assure...

- Hein ?!

- Non rien...

- Après avoir vomi ils se sont mis à baver de la bave de... Bah !!! d'une puanteur et d'une texture comme... ah oui de la pate slim, c'était vraiment horrible...

- Il faut vraiment vous calmer Marjolaine... pas de température non plus pour Bill et Elliot, tout est normal... Y'avait quoi à la télé sinon ?

- Les infos avec Roselyne Bachelot !

- Ah !

- Euh non... le traître là... mince, comment il s'appelle déjà ? Le ministre de l'identité nationale je crois... oh je le confonds toujours avec le ministre de l'immigration, celui qui est volage et que sa femme elle avait été mis au courant dès son mariage et par lui-même en plus...

- Besson, Éric Besson Marjolaine ! Bon effectivement ça n'arrange pas les choses mais je crois que ce sont les calmants que tu leur as donnés qui les font dormir comme ça, sans l'envie de se rév... pardon je vous tutoie.

- ... Ah non, Frédéric Lefebvre c'était !

- Ah quand même, ça peut effectivement...

- Et oui ... et il nous a expliqué que l'on ne pouvait pas accuser le gouvernement de malgérance à propos de la grippe, que si la grippe A avait été démoniaque et bien que l'on n'aurait pas regretté les 94 millions de doses, que c'était de la prudence et que la canicule blah blah blah et que le sang contaminé aussi... j'ai vu le moment où même la peste noire de 1347 allait y passer, j'en ai vomi moi aussi...

- Stop Marjolaine !

- Et c'est à ce moment là que Bill et Elliot se sont levés, et qu'ils ont pris leurs haches en plastique reçues à Noël...

- ??

- Et ils se sont mis à crier "Maman, on va couper 2 tonnes de bois, le monsieur a dit que l'hiver pourrait être très rude... alors !"!

- Hein ?

- J'ai pris la première pelle de chantier que j'avais sous la main et je les ai assommés !

- Marjolaine... vous avez besoin de repos je crois.

- Et une fois par terre, deux Temesta à chacun...

- Votre mari est au boulot là ?

- Oui sans doute mais on est plus ensemble... il m'a quitté pour une Porsche Cayenne je crois... quelle honte, une Porsche Cayenne !

- Bon, vous allez prendre ces 2 gélules pendant que j'appelle un collègue...

- ...

- Sinon, Marjolaine, les proportions patates douces navets pour la soupe c'est quoi ?

- Alors...

 

The Beatles
A Hard Day's Night (1964)

 

Générique du film A Hard Day's Night

Quatre garçons dans le vent en France

¡Qué noche la de aquel día! en Espagne

Egy nehéz nap éjszakája en Hongrie

Os Reis do Iê Iê Iê au Brésil

Vier jongens op rondreis en Flamand

Yeah Yeah Yeah en RDA

etc...

réalisé par Richard Lester

burlesque swingin' london beatlemania funny

hard_days_night.jpg

La bande originale sera le troisième album

A Hard Day's Night

 

10:57 Publié dans Agitation / Réaction, Musique, maestro ! | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bachelot, besson, lefebvre, the beatles, vaccin, grippe |

Commentaires

Marjolaine toi si jolie
Marjolaine je n'ai pas menti
Marjolaine j'étais soldat
Mais aujourd'hui je reviens près de toi
L'était parti pour dix années
Mais dix années ont tout changé
Rien n'est pareil et dans les rues
A par le ciel il n'a rien reconnu

Marjolaine toi si jolie
Marjolaine le printemps s'enfuit
Marjolaine je sais trop bien
Qu'amour perdu plus jamais ne revient

Un inconnu et sa guitare
Ont disparu dans le brouillard
Et avec lui ses compagnons
Sont repartis emportant leurs chansons

Marjolaine est-ce que tu te souviens
C'était en 2004
Hé oui c'était déjà lui
http://www.rue89.com/mon-oeil/2010/01/05/lorsque-besson-fustigeait-sarkozy-un-spectacle-aujourdhui-surrealiste-132465

Écrit par : (ne pas confondre) | mercredi, 06 janvier 2010 04:15

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu