Avertir le modérateur

« Cha cha cha rock'n'roll #59 | Page d'accueil | Bisounours chez les vuvuzuelas »

21 juin 2010

Une journée extraordinaire

La Une du journal Libération avec les propos de Brice Hortefeux  "Va te faire e...... ! Espèce de fils de p.... !" tenus envers Nicolas Sarkozy lors du Sommet  Mondial Extraordinaire de New York, a provoqué une crise sans précédent sous la Vème République française.

La journée a débuté avec l'éviction immédiate de Brice Hortefeux du gouvernement français et un retour illico pour la France en auto-stop. L'UMP avait pris cette décision lors d'un express conseil nocturne et solitaire dans la suite XXL de notre président.

Après une vive altercation avec François Fillon dans le hall d'entrée de l'Hotel Big Palace de New York, Fréderic Lefèbvre a démissionné de son poste de préparateur physique et malade mental des instances de l'UMP. Il a quitté le hall de l'hôtel en jetant une éponge et une pince à linge contre le mur.

L'ensemble des ministres refusant de descendre de leur chambre d'hôtel, Nicolas Sarkozy s'est alors présenté vers 10h30 devant les caméras avec une lettre remise par François Fillon après une discussion de 10 minutes entre les deux hommes. Notre président s'est alors exprimé en lisant la lettre:

"Les ministres ne veulent pas descendre prendre leur petit-déjeuner aujourd'hui parce qu'ils s'opposent à l'exclusion de Brice Hortefeux qui a été prise sans leur avis et en fonction de propos rapportés par la presse... Nous regrettons l'incident qui s'est produit lors de la rencontre Franco-Allemande, nous regrettons encore plus la divulgation d'un événement qui n'appartient qu'au gouvernement et inhérent à la vie politique de bas niveau. A la demande du gouvernement, le ministre mis en cause a engagé une tentative de dialogue. Nous regrettons que sa démarche ait été volontairement ignorée. Nous sommes conscients de nos responsabilités. Celles de porter les espoirs de notre pays, également celles que nous avons à l'égard de nos électeurs, des innombrables bénévoles en tongue et short UMP bientôt sur les plages, et des innombrables enfants qui ont les Bleus UMP pour modèles. Nous n'oublions rien de nos devoirs. Nous ferons tout individuellement et bien sûr sur le plan collectif pour que la France retrouve rapidement espoir, amour de la patrie et Pizza Hut, mais retrouve surtout croissance, Johnny, plein emploi, bonheur et écran plat..."

Une fois la lettre terminée, Nicolas Sarkozy est retourné dans sa suite XXL par l'escalier, l'ascenseur ne se présentant toujours pas après 15 minutes d'attente.

 

Les chaussettes noires
C'est bien mieux comme ça (1962)

 

1240945111_les_parisiennes.jpg
Extrait du sketch de Jacques Poitrenaud dans le film "Les Parisiennes"

11:26 Publié dans Agitation / Réaction, Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, anelka, domenech, fillon, edf, lloyd cole |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu