Avertir le modérateur

27 avril 2008

Jour sans seigneur

Un dimanche sans seigneur ? 

Ben vi, ça peut arriver...

L'endroit où je me trouvais d'hier à ce matin n'avait plus de connexion au World Wide Web.

Un monde perdu ?

Non non !

Il y avait ma fille, l'océan et le rocher de la vierge.

 

Et de retour à Toulouse vers midi, le canapé et 6 bras auront raison de moi...

 

Bon dimanche. 

 

 

 
The Ting Tings

That's Not My Name (2008)

15:10 Publié dans Jour de seigneur, Oh mon beau miroir | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, video, ting tings |

10 avril 2008

Nous vous aimons !

Rappelez-vous, ce n'est pas très loin.

Hier, oui, hier, nous vous avons fait écouter les Buzzcocks le matin, puis les Fine Young Cannibals l'après-midi.

Et alors ?

Ben oui quoi, et alors ?

Et alors aujourd'hui, vous avez les deux réunis dans un seul billet, bande d'abrutis (mais oui, c'est gentil, abrutis, dans notre bouche !).

Et pourquoi, nous direz-vous ?

Ben parce que, bande de crétins (mais oui, crétins c'est gentil dans notre bouche !).

Parce que, comme tout vrai amateur de bonne musique devrait le savoir, les seconds ont repris les premiers !

Ah bon ?! (Ah mais c'est pas vrai, regardez-les, là, la bouche ouverte... Allez, fermez ça, il y a des mouches qui risquent de se perdre !)

Et oui, Fine Young Cannibals ont repris "Ever Fallen In Love (With Someone You Shouldn't've)" des Buzzcocks.

Allez, rompez, écoutez, et faites votre choix !

 

 

On fait dans l'ordre chronologique, donc d'abord les créateurs, mesdames et messieurs applaudissez les BUZZCOCKS !!! 

 

 
Buzzcocks
Ever Fallen In Love (With Someone You Shouldn't've) (1978) 

 

Et maintenant voici les repreneurs, mesdames et messieurs voici les FINE YOUNG CANNIBALS !!!

 

 
Fine Young Cannibals
Ever Fallen In Love (With Someone You Shouldn't've) (1987) 

 

 

Et hop, passez une bonne journée, bande de... Raaaaaaaaaaaaahhhh... Bande de lecteurs !

Et n'oubliez pas ! Ne tombez pas amoureux de quelqu'un avec qui vous ne devriez pas !!!

 

 

08:00 Publié dans Musique, maestro !, Oh mon beau miroir | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Buzzcocks, Fine Young Cannibals, musique, video, amour |

31 mars 2008

La playlist de play-list #3

0348c2c4503251cfcde76061f21e10af.jpg

 

La voici, la voilà, la playlist de play-list #3 !!!

Le jour de repos tant attendu par les play-listers, ce jour qui va nous permettre de fignoler les farces que nous allons faire demain à nos collègues, nos amis et nos parents (oui oui, nous sommes de grands enfants)...

Et ce mois-ci, n'allez pas dire que vous n'avez pas été gâtés !

Des nouveautés, des vieilleries, des perles, des bijoux, des horreurs, des navets, des classiques et des passés-aux-oubliettes... 

Allez, on admire tous ensemble ce que vous avez pu voir et écouter au mois de mars... 

 

Musique : 

The Normal TVOD

The Cramps Bikini Girls With Machine Guns 

Elvis Costello Pump It Up

Pulp Countdown

Justice DVNO

Liquid Liquid Cavern

Neil Young A Man Needs A Maid 

Philippe Léotard I'm A Poor Lonesome Piéton 

The Dickies Killer Klowns From Outer Space 

Thao with The Get Down Stay Down Bag Of Hammers 

Sébastien Tellier Divine 

The Pipettes Pull Shapes 

Lee "Scratch" Perry Black Ark / I Am The Upsetter 

LCD Soundsystem Losing My Edge 

Renaud Papillon Paravel Ma Mobylette 

The Pixies Debaser 

Pavement Cut Your Hair 

Orange Juice Rip It Up 

Frankie Valli And The Four Seasons Beggin' (Pilooski Edit)

Elliott Smith Coming Up Roses 

The Good, The Bad And The Queen The Good, The Bad And The Queen

Mathieu Boogaerts Une Bonne Nouvelle

The Little Rabbits La Grande Musique 

Seu Jorge Changes (David Bowie cover) 

Mister Modo & Ugly Mac Beer Not Afraid 

Dream Warriors My Definition Of A Boombastic Jazz Style

The Rolling Stones Sympathy For The Devil (The Neptunes Remix)

The O'Kaysions I'm A Girl Watcher

The Jesus and Mary Chain Just Like Honey

Tom Waits Chocolate Jesus (Letterman Show 1999)

Flight of the Conchords Foux Da Fa Fa

Simian Never Be Alone

The Smiths Panic  

The Frank And Walters This Is Not A Song

Richard Cheese & Lounge Against The Machine Baby Got Back (Sir Mix-A-Lot cover) / My Own Personal Jesus (Depeche Mode cover)

James Brown Get Up (I Feel Like Being A) Sex Machine

Bootsy's Rubber Band Psychoticbumpschool

Praxis Animal Behavior

 

Minimix :

Cha cha cha rock'n'roll #1 The Whitest Boy Alive - Burning / La Lupe - Fever / General Electrics - Facing That Void (feat. W. Maroons)

Cha cha cha rock'n'roll #2 Serge Gainsbourg - Chez Les Yé-yé / Matmos - Lipostudio... And So On / Thao And The Get Down Stay - Bag Of Hammers

 

Cinéma :

Beyond The Valley of The Dolls Russ Meyer

Betty Gets Bound and Kidnapped Irving Klaw / Bettie Page 

Publicités Guiness Lee "Scratch" Perry 

La maison de disques Renaud Papillon Paravel 

Le Charme discret de la bourgeoisie Luis Buñuel 

Mudhoney Russ Meyer

Hairspray John Waters

Tommy Ken Russell

Surprise Ben Dodd 

Oswald The Lucky Rabbit : Oh Teacher Walt Disney & Ub Iwerks

The Name is Bootsy Baby Bootsy Collins & Mike Judge (?)

 

08:00 Publié dans La playlist de play-list, Oh mon beau miroir | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : play-list, musique, video, mp3, compilation, cinéma, mars |

15 mars 2008

Ce n'est que le début...

C'est parti !

Et encore un week-end au final angoissant qui débute, et qui en plus commence très mal avec trois gastros déclarées et un seul épargné (moi) pour l'instant sous notre toit, arf ! Je prédis une montée en puissance des irrémédiables symptomes demain vers 19h.

La meilleure raison de ne pas acheter de nems donc (car, et je me répète, il est une habitude chez nous de se régaler les soirs d'élections avec les meilleurs nems du monde).

Mais bon avant tout ce méli-mélo dramatico-dominical annoncé, France-Galles à 18h et The Kills et Gossip au Bikini ce soir (hum, nuit agitée, nuit ensoleillée...)...

 

Alors demain sera un autre jour. 

 

 

 

 
Frankie Valli And The Four Seasons (Pilooski edit)
Beggin' (2007) 

 

 

12 mars 2008

Boire, pour oublier ?

Bizarre, bizarre.

J'ai dit bizarre ?

Oui, bizarre que le ralliement du Modem à la liste UMP à Toulouse me reste tellement en travers de la gorge... Après tout, ça ne fait que conforter l'opinion que j'ai du Modem depuis qu'il existe, un parti sans idéal, un parti de droite déguisé en parti centriste "de bonne volonté", un parti d'opportunistes... 

Malgré tout, je ne digère pas cette fusion toulousaine.

J'ai cherché comment faire un billet avec tout ça, trouver un angle d'attaque, un titre (pour le titre, j'avais "Modem Life Is Rubbish", dont j'étais assez fier), etc...  

Et puis ras-le-bol ! 

 

Alors hier soir, pour penser à autre chose, j'ai ouvert ce livre que je n'avais pas relu depuis longtemps, "Mon dernier soupir" de Luis Buñuel. Une autobiographie (semble-t-il assez enjolivée) qui se déguste écrite par un cinéaste (avec l'aide de son ami le scénariste Jean-Claude Carrière) que j'affectionne . Et je suis retombé sur ce passage qui m'a donné soif :

 

"Dans un bar, pour provoquer ou entretenir une rêverie, il faut du gin anglais. Ma boisson préférée est le dry-martini. Étant donné le rôle primordial que le dry-martini a joué dans cette vie que je raconte, je dois lui consacrer une page ou deux. Comme tous les cocktails, le dry-martini est probablement une invention américaine. Il se compose essentiellement de gin et de quelques gouttes d'un vermouth, de préférence du Noilly-Prat. Les véritables amateurs, qui aiment leur dry-martini très sec, allaient jusqu'à prétendre qu'il fallait simplement laisser un rayon de soleil traverser une bouteille de Noilly-Prat avant d'aller toucher un verre de gin. [...]

Autre recommandation : il faut que la glace utilisée soit très froide, très dure, pour qu'elle ne lâche pas d'eau. Rien de pire qu'un martini mouillé.

Qu'on me permette de donner ma recette personnelle, fruit d'une longue expérience, avec laquelle j'obtiens toujours un assez vif succès.

Je mets tout le nécessaire dans le réfrigérateur le jour qui précède la venue de mes invités, les verres, le gin, le shaker. J'ai un thermomètre qui me permet de vérifier que la glace est à une température d'environ vingt degrés en-dessous de zéro. 

Le lendemain, quand mes amis sont là, je prends tout ce qu'il me faut. Sur la glace très dure je verse d'abord quelques gouttes de Noilly-Prat et une demi-cuillerée à café d'angostura. J'agite le tout, puis je vide. Je ne garde que la glace, qui porte la trace légère des deux parfums, et sur la glace je verse le gin pur. J'agite encore un peu et je sers. C'est tout, mais il n'y a rien au-delà." 

 

Et puis je me suis rappelé cette scène, dans "Le Charme Discret de la Bourgeoisie" du même Buñuel, avec ce bourgeois qui explique comment confectionner un dry-martini, et qui se moque du pauvre chauffeur qui ne sait pas le boire...

 

Et puis je me suis souvenu de ce morceau des Pixies, "Debaser", dans lequel Frank Black chantait :

"don't know about you
but i am un chien andalusia
i am un chien andalusia
i am un chien andalusia
i am un chien andalusia
wanna grow
up to be
be a debaser..."

en hommage au "Chien Andalou", toujours Luis Buñuel...

 

Et voilà, j'avais oublié le Modem toulousain, et j'avais écrit un billet.

 

Sans boire ! 

 

 

 
Extrait de "Le Charme Discret de la Bourgeoisie"
réalisé par Luis Buñuel (1972) 

 

 

 
The Pixies
Debaser (1989) 

 

07 mars 2008

Si j'avais un marteau

Ce matin je serai bien resté dans mon lit. Aucune envie de me lever, de poser le pied sur le parquet. La nuit a été trop difficile, pas paisible pour un sou.
La victoire de la gauche dimanche ? Et bien je n'y crois pas. Tous ces sondages la donnant gagnante, je n'y crois pas. Un électorat ump désabusé, je n'y crois pas. Une gauche revigorée par la petite tenue présidentielle, et bien je n'y crois pas.
Alors j'imagine mon état dimanche soir, mes nems (nous mangeons régulièrement des nems les soirs d'élections) finiront froids dans l'assiette, comme ils l'étaient 2 heures auparavant. Il y a 10 mois seule la poubelle les a digérés...

Et puis il fait vraiment un temps de chien aujourd'hui,

ce matin je serai bien resté dans mon lit à chalouper mes fesses et mes rêves sur la perle de ce jour.

 

Alors si j'avais un marteau je taperai sur la tête à Jego, parce que ça rime et que ça doit faire du bien. 

 

Thao with The Get Down Stay Down
Bag of Hammers (2008)
 
 
C'est ma petite song du moment.
Et elle me met de bonne humeur,
alors en boucle ce matin sur ma super platine. 
 
 
a52602ecc5ab9bc13643eaf7215c360c.jpg
Si vous voulez savoir
pourquoi il faut écouter cet album
clic sur la pochette ! 
 
 

29 février 2008

La playlist de play-list #2

Oh qu'elle est belle cette playlist de play-list du mois de Février.

Oh qu'elle est belle !

 

Voici donc ce que vous avez pu voir et entendre (ou pas) ce mois-ci sur play-list: 

 

 

Musique : 

Arcade Fire Neon Bible / Wake Up

The Wedding Present Yeah Yeah Yeah Yeah

Giovanni Sollima & Lasse Gjertsen Sogno ad Occhi Aperti

Hoover's Ooover Collection

Marvin Gaye You're A Wonderful One 

Hanayo Joe le Taxi 

Kas Product Never Come Back 

Prince Buster Al Capone / One Step Beyond 

The Specials Gansters

Madness One Step Beyond 

Las Rayas Blancas [The White Stripes] Conquista 

The Raveonettes Candy 

M.I.A. Paper Planes 

Joe Jackson Sunday Papers

The Zombies Time of the Season 

Aztec Camera Still On Fire 

The New Vaudeville Band Peek A Boo & Winchester Cathedral

The Miserable Rich Over And Over (Hot Chip Cover) 

Radiohead Videotape 

The Cure Let's Go To Bed 

My Bloody Valentine Feed Me With Your Kiss

Deerhoof Kidz Are So Small

Mel Brooks It's Good To Be The King Rap

The One AM Radio A Brittle Filament

Adriano Celentano & Raffaella Carrà Prisencolinensinainciusol

Jamie Lidell - Gonzales - Feist - Mocky Multiply

Gonzales Overnight

Beach House You Came To Me

Kraftwerk Numbers 

Richard Hawley Serious 

Yeasayer Wait for the Summer

Free Blood The Royal Family

Claude Channes Mao Mao

Sigue Sigue Sputnik Love Missile F1-11

Nina Simone Ain't Got No - I Got Life

Elli & Jacno Main Dans La Main 

The Slits Typical Girl 

French Cowboy Creep (Radiohead cover) / Little 15 (Depeche Mode cover) 

Soulwax NY Excuse  

 

Cinéma : 

Lutz Mommartz Weg Zum Nachbarn

Giovanni Sollima & Lasse Gjertsen Sogno ad Occhi Aperti

Toby MacDonald Je T'Aime John Wayne (effacé... si quelqu'un sait où le retrouver...)

Kazue Monno & Takeshi Nagata Pikapika, Lightning Doodle Project

Malcolm Sutherland Birdcalls

Ilaiyaraaja Ilamai Itho Itho / Solla Solla Enna Perumai

Jean-Luc Godard La Chinoise 

 

16 février 2008

Aïe ma tête

rentré à quatre pattes ce matin

réveillé par ma tête deux heures plus tard

advil

je retourne illico rejoindre Morphée 

à plus tard

 

 

 

 

 

 
The One AM Radio
A Brittle Filament (2007)
 
 
 
 
890f55909074944b54a7cb0b1287612a.jpg
clic et dors 
 
 
 
 

09:40 Publié dans Oh mon beau miroir | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : video, musique, the one am radio |

31 janvier 2008

La playlist de play-list #1

Tous les mois, play-list vous offre sa playlist, au cas ou vous auriez raté quelque chose (et une fois de plus, on crie "Merci play-list !" en faisant le poirier) ! 

N'hésitez pas à nous signaler les vidéos en panne, nous sommes réparateurs agréés.

 

 

Musique :

Siouxsie and the Banshees feat. Robert Smith  Il Est Né Le Divin Enfant

Devo  Whip It

Add N to (X)  Plug Me In

Suicide  Dream Baby Dream

Gershon Kingsley  Popcorn

Yacht  See A Penny

Blur  For Tomorrow

New Order  Perfect Kiss

Gert Wilden & Orchestra  Moulinex

Smokey Robinson & the Miracles  The Tears Of A Clown

Electric Six  Gay Bar

Blur  Good Song

Toy Dolls  Nellie The Elephant

Bonzo Dog Doo Dah Band  I'm The Urban Spaceman

Madness  Night Boat To Cairo

Vampire Weekend  A-Punk

The Raymond Scott Quintette  War Dance For Wooden Indians

Audio Active  Happy Shopper

Nicholas Brothers  Lucky Number

The Who  Substitute

Kasper Bjørke feat. Fm Belfast  Back & Spine

Katerine  Excuse-Moi

Ida Maria  Oh My God

Friendly Fires  Paris

Max Romeo and the Hippy Boys  Clap Clap

Métal Urbain Panik 

Alain Bashung  Volutes

Marvin Gaye  What's Going On /  What's Happening Brother

The Rutles  Ouch !

Massive Attack feat. Tricky  Karmacoma

The Disposable Heroes of Hiphoprisy  Television, The Drug Of The Nation

The Beatnigs  Television

Justus Köhncke  Timecode

Lord Large Feat. Dean Parrish  Left, Right & Centre

The Jam  Left, Right & Centre

Billy Bragg  Sexuality

Belle and Sebastian Step Into My Office, Baby 

Serge Gainsbourg Melody Nelson (album entier)

Joi Lansing Trapped In The Web Of Love

Ween Voodoo Lady 

The Clash Spanish Bombs

Kaiser Chiefs Modern Ways 

 

 

Cinéma :

Hypnoscope

Andrew Huang  Doll Face

Jean-Luc Godard et Anne-Marie Miéville  Parisienne People

Joel et Ethan Coen Parisienne People

David Lynch  Parisienne People

Inconnu  Gauloises

Asha Boshle Motiyon Ki Lari Hoon Main

Asha Bhosle Koi Shahri Babu

Mohammed Rafi Jan Pehechan-Ho

Mohammed Rafi O Meri Baby Doll

 

 

 

04 janvier 2008

Mais ki ke vous zète donc ?

Nous avons reçu un courrier de madame Martin ce matin, et nous tenions à vous en faire part : 

 

"C'est vrai qui êtes-vous ? 

Et c'est quoi play-list ? 

Vous êtes encore une bande de petits morveux de gauchos qui passaient votre temps à râler, à glander, à fumer des joints à longueur de journée, à écouter de la musique qui n'en est pas, hein ?!

Allez au boulot, espèces de zigotos !

 

Pas bonne année

Madame Martin"

 

On vous rassure, madame Martin se trompe pas mal à notre sujet.

Nous sommes des gens responsables. Un certain nombre d'enfants à nous deux (mais pas ensemble), des métiers, des télés, des livres, des micro-ondes, des vies de famille, des disques, pas de chien, ni de pantalon rose d'ailleurs (enfin moi j'en ai un mauve), des voitures, un goût certain pour le bon vin, des inquiétudes, des crédits (ah non, moi j'en ai plus), des abonnements, des livres, des rires, etc...

En fait comme vous l'avez compris nous sommes deux, "adrien (de rien)" et "l'homme lisse". Et nous posterons ici-même quotidiennement des coups de foudre ou de gueule, des choses très intelligentes (si si) ou même au raz des pâquerettes, le tout jumelé à des clips élégants ou sales, à gros budgets ou à 1 penny comme celui-ci:

 

 

Des personnages récurrents interviendront comme madame Martin (ci-dessus) ou Marie-Madeleine Playlist (notre aïeule), chaque dimanche sera un jour de seigneur. Dans ce lieu vous pourrez déguster (enfin nous l'espérons) de petites perles (quand nous les trouvons), des nouveautés of course (plein plein plein), des vieilleries absolument délicieuses, du cinéma étrange, dérangeant, voire même insoutenable (eh eh)... Un véritable patchwork de non-sérieux écrit en tout dilettantisme, quand le coeur nous en dit, et que l'inspiration est au rendez-vous...

Sur ce, à plus tard !

 

 

Ah, on oubliait, le clip c'était :

Yacht

See A Penny (Pick It Up (2007) 

 

Yacht est le projet du touche à tout Jona Bechtolt (réalisateur video, batteur et producteur etc...). Son album "I BELIEVE IN YOU. YOUR MAGIC IS REAL" est une petite merveille. Il est un défenseur du téléchargement libre, la preuve ici. Et si vous souhaitez écouter d'autres morceaux, et bien c'est ici.

 

08:00 Publié dans Oh mon beau miroir | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : play-list, musique, vidéo, humour |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu