Avertir le modérateur

11 juillet 2010

Faux départ

- Bon les enfants, on remonte les bagages... on ne part plus !

- Hein ?!

- Ben oui, c'est comme ça ! Allez, dépêchez-vous !

- Mais papa...

- Et pas de mais s'il vous plaît, on ne part plus un point c'est tout !

- T'as un problème chéri ?

- Non !

- Depuis six mois tu nous parles de tes deux sapins près du torrent à 1200 m d'altitude et là, au moment de partir tu décides...

- ... de ne plus partir oui !

- Et en quelle honneur ?

- Sarkozy à la télé lundi soir, je ne veux pas louper ça !

- Hein, Sarkozy, mais tu plaisantes ?

- Oui !

- Ah !!!!!!

- Eh eh ! Allez, on s'arrache... et en remuant les fesses !

 

 

Mock & Toof
Farewell To Wendo (2010)

 

dead.jpg

10:00 Publié dans Agitation / Réaction, Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vacances, sarkozy, mock & toof |

21 juin 2010

Une journée extraordinaire

La Une du journal Libération avec les propos de Brice Hortefeux  "Va te faire e...... ! Espèce de fils de p.... !" tenus envers Nicolas Sarkozy lors du Sommet  Mondial Extraordinaire de New York, a provoqué une crise sans précédent sous la Vème République française.

La journée a débuté avec l'éviction immédiate de Brice Hortefeux du gouvernement français et un retour illico pour la France en auto-stop. L'UMP avait pris cette décision lors d'un express conseil nocturne et solitaire dans la suite XXL de notre président.

Après une vive altercation avec François Fillon dans le hall d'entrée de l'Hotel Big Palace de New York, Fréderic Lefèbvre a démissionné de son poste de préparateur physique et malade mental des instances de l'UMP. Il a quitté le hall de l'hôtel en jetant une éponge et une pince à linge contre le mur.

L'ensemble des ministres refusant de descendre de leur chambre d'hôtel, Nicolas Sarkozy s'est alors présenté vers 10h30 devant les caméras avec une lettre remise par François Fillon après une discussion de 10 minutes entre les deux hommes. Notre président s'est alors exprimé en lisant la lettre:

"Les ministres ne veulent pas descendre prendre leur petit-déjeuner aujourd'hui parce qu'ils s'opposent à l'exclusion de Brice Hortefeux qui a été prise sans leur avis et en fonction de propos rapportés par la presse... Nous regrettons l'incident qui s'est produit lors de la rencontre Franco-Allemande, nous regrettons encore plus la divulgation d'un événement qui n'appartient qu'au gouvernement et inhérent à la vie politique de bas niveau. A la demande du gouvernement, le ministre mis en cause a engagé une tentative de dialogue. Nous regrettons que sa démarche ait été volontairement ignorée. Nous sommes conscients de nos responsabilités. Celles de porter les espoirs de notre pays, également celles que nous avons à l'égard de nos électeurs, des innombrables bénévoles en tongue et short UMP bientôt sur les plages, et des innombrables enfants qui ont les Bleus UMP pour modèles. Nous n'oublions rien de nos devoirs. Nous ferons tout individuellement et bien sûr sur le plan collectif pour que la France retrouve rapidement espoir, amour de la patrie et Pizza Hut, mais retrouve surtout croissance, Johnny, plein emploi, bonheur et écran plat..."

Une fois la lettre terminée, Nicolas Sarkozy est retourné dans sa suite XXL par l'escalier, l'ascenseur ne se présentant toujours pas après 15 minutes d'attente.

 

Les chaussettes noires
C'est bien mieux comme ça (1962)

 

1240945111_les_parisiennes.jpg
Extrait du sketch de Jacques Poitrenaud dans le film "Les Parisiennes"

11:26 Publié dans Agitation / Réaction, Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, anelka, domenech, fillon, edf, lloyd cole |

08 juin 2010

Dans 107 ans...

- Il y a quelqu'un ?

- Non !

- Ben si, vous avez répondu, donc vous êtes là ?!

- On a dit non, y a personne.

- Mais enfin ?! Bon, écoutez, c'est la direction qui m'envoie... Ils reçoivent des plaintes parce que vous ne faites pas de nouveaux billets... Moi j'y suis pour rien, je ne fais que transmettre...

- Ben vous leur transmettrez que tant qu'on est pas payé, il n'y aura pas de nouveau billet. Et nous ne sortirons d'ici que par la force des baïonnettes !

- Heu... Vous êtes sûrs que vous voulez que je leur dise ça ?

- Oui ! Et vous rajoutez qu'autrement il peuvent toujours attendre la saint-glinglin, ou poireauter 107 ans, ça ne changera rien ! Nous serons intraitables ! Pas d'argent, pas de billet !

- Bon... D'accord, j'y vais...

[bruit de pas qui s'éloignent]

- Il est parti ?

- On dirait...

- Allez, on met un clip quand même, sinon on y est encore dans 1000 ans ?!

- Okay !

 

The Coral
1000 Years

 

61BLZB+DV5L._SS500_.jpg
1000 Years sortira le 5 juillet et sera le premier single extrait de Butterfly House, nouvel album de The Coral.
Nous n'avions plus de nouvelles depuis trois ans, et le départ de leur guitariste trompettiste.
Mais ils sont toujours là, toujours pop, toujours amateurs des Byrds et autres Zombies.

15:21 Publié dans Oh mon beau miroir, Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : the coral, 107 ans |

04 juin 2010

Coup de fil

La première fois que j'en ai vu un, j'ai aussitôt pensé que c'était un fou léger, un illuminé. Puis le lendemain, sur le trajet du boulot, j'en ai vu deux, puis trois, cinq, treize... Et ce matin c'était incroyable. Tous ces gens qui se promenaient habituellement avec leur téléphone portable à l'oreille, monologuant sur le trottoir, faisant cadeau de leurs discussions aux autres, tous ces gens étaient équipés d'un vieux téléphone, à cadran, à cordon à spirale ! Bien sûr, au début, je trouvais la chose plutôt cocasse : les jeunes cadres dynamiques habitués à l'oreillette bluetooth entortillés dans leurs fils, les gamins faisant tourner les cadrans pour envoyer leurs SMS... Jusqu'au moment ou un abruti à fait tomber son appareil sur mon pied gauche. C'était tout de suite moins amusant.

Mais le moment ou j'ai réellement apprécié la chose, c'est lorsque j'ai allumé la télévision. Un reportage sur les faits et gestes de notre président de jardin depuis son élection. Quand j'ai revu les images de sa rencontre avec le pape, il regardait son téléphone sous toutes les coutures, le tournant, le retournant, à la recherche d'un écran pour lire ses messages. Et ainsi de suite, toutes ses apparitions les yeux rivés sur son écran, l'oreille collée et la main devant la bouche, saluant d'un geste de mobile... À chaque fois le minuscule objet remplacé par son encombrant ancêtre, ses câbles, son combiné et son cadran...

Du bonheur.

Simple comme un coup de fil.

 

Jamie Lidell
I Wanna Be Your Telephone (2010)

jamie-lidell-compass.jpg
Le précédent album de Jamie Lidell était un peu téléphoné, et nous avait laissé sur notre faim. Le nouveau, "Compass", est bien meilleur. Tant mieux ! Pour aller chez l'ami Jamie sans GPS, clic pochette.

10:57 Publié dans Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : jamie lidell, sarkozy, telephone, mobile |

03 juin 2010

Bercredi

Bonjour.

Aujourd'hui c'est bercredi. Ben oui, bercredi. Jour des enfants. Avant c'était le beudi, mais désormais c'est le bercredi, c'est comme ça, c'est pas moi qui décide. Moi j'aurais choisi le bardi, ou le bendredi. Même si le bendredi étant la veille du bamedi, avec le bimanche, ça aurait fait des week-ends de 3 jours. Et 3 jours avec les enfants, pour certains c'est long. Bon, enfin, nous sommes bercredi, jour des enfants, et c'est bien.

Demain nous parlerons du zeudi, mais nous serons beudi, compris ?

Quoi ? On est beudi ? Bien. Alors je recommence.

Aujourd'hui c'est beudi. Ben oui, beudi. Avant, c'était le jour des enfants. Avant c'était le beudi, mais désormais c'est le bercredi, c'est comme ça, c'est pas moi qui décide. Moi j'aurais choisi le bardi, ou le bendredi. Même si le bendredi étant la veille du bamedi, avec le bimanche, ça aurait fait des week-ends de 3 jours. Et 3 jours avec les enfants, pour certains c'est long. Bon, enfin, nous sommes beudi, ancien jour des enfants, et c'est bien.

Demain nous parlerons du wendredi, mais nous serons bendredi, compris ?

C'est bon là ?

 

Colin Newman
B (1980)

 

B.jpg
"B" et sa pochette muette, reflet d'immeuble dans un immeuble, fut le premier single solo de Colin Newman, après la séparation de Wire.
L'album, lui, s'intitulait "A-Z", et vous pouvez en lire une excellente critique sur le blog de Françoise Massacre d'un clic sur la pochette.

 

11:17 Publié dans Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : colin newman, mercredi |

28 mai 2010

Bonne fête maman !

- Salut !

- Agur !

- T'offres quoi à ta mère dimanche ?

- Un cul !

- Hein ? Un cul ?

- Oui, mais un joli cul... un cul de fille de vingt ans !

- Et elle va bien le prendre tu crois ?

- Tu parles, bien-sûr... trop heureuse je pense et toi tu lui offres quoi ?

- Ben... un appareil à raclette !

- Arf !

 

 

Booba
Salade Tomates Oignons (Yuksek remix)

2531708549_small_1.jpg
Pas gros fan de Booba
ni de Yuksek d'ailleurs
Mais c'est pour ma mère...


 

15:49 Publié dans Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fête des mères, yuksek |

20 mai 2010

En chaleur...

Brigade de surveillance de la température, ouvrez s'il vous plaît ! Immédiatement ! Allez, laissez nous entrer !

Ahahaha ! Qu'est-ce que je vois là ?! Les draps sont froissés, et je dirais même un peu dégoutants... Et quelle odeur ! Vous élevez des bêtes fauves dans votre chambre ? Ah non, c'est votre compagne... Bonjour madame !

Et ça, qu'est-ce que c'est ? Une cafetière électrique ?! Et du café encore chaud ? Des tartines grillées ?!

Et là encore ! Regardez-moi ça ! la douche encore humide, et la chaleur qui règne dans cette salle de bains !

Ah mes gaillards, ça va vous coûter cher tout ça ! Quoi ? En plus vous jouez les innocents ? Vous ne comprenez pas ce qui vous arrive ? Enfilez quelque chose d'un peu plus correct que ce vieux slip, monsieur ! Pendant ce temps je vais préparer mon procès-verbal... Ben oui, Vous n'allez pas me dire que vous ne saviez pas que tout dégagement de chaleur inutile était illégal depuis le Grenelle 23 ? Allons allons... Alors je note : ébats dans la chambre, café chaud - du café chaud ! Il y en a qui ne se refusent rien ! Pain grillé, douche chaude... J'oublie quelque chose ? Calmez-vous monsieur, ou je rajoute poussée de température et montée de fièvre, et là c'est au moins un mois ferme ! Allez, suivez-moi au poste, je vais vous rafraîchir un peu les idées ! Zou !

 

Ben Benjamin
Calorie Committee (2010)

réalisé par Joshua Pardon

ben benjamin.jpg

Le 2ème album de Ben Benjamin (alter ego de Ben Mullins, l'homme derrière le trio Midwest Product et le duo PostPrior) s'intitule "The Many Moods of Ben Benjamin Vol. 1.5". Le premier ? C'était "The Many Moods of Ben Benjamin Vol. 1.0", bien sûr. Et les deux sont sortis chez Ghostly International.

 

10:56 Publié dans Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : ben benjamin, chaleur, grenelle |

13 mai 2010

Ave Cesar !

splish splash

je plonge dans mon bain

je ne me doutais pas

que tous les copains étaient là

c’était une partie surprise

juste en pleine crise

j’étais sans chemise

ma place est reprise

 

César et ses Romains
Splish Splash (1965)

 

1.jpg
si tu aimes les hommes en jupettes
qui tripotent des petites guitares,
tu connais sûrement César et les Romains,
fameux groupe québécois des années 60.

non ?

Alors tu peux clic la photo et visiter le merveilleux blog
vente de garage
(traduit ici par vide-grenier)
pour tout apprendre sur leur organiste funky
Donald Seward.

Il y a aussi québec info musique qui peut t'en apprendre plus,
petit curieux !

 

12:24 Publié dans Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : césar et les romains, crise |

10 mai 2010

Juste un doigt

- Un peu de café ?

- Juste un doigt.

- Avec du rhum ?

- Juste un doigt.

- Un peu de sucre ?

- Juste un doigt.

- Le gouvernement, une opinion ?

- Juste un doigt.

 

Clutchy Hopkins
Verbal Headlock (2010)

réalisé par Christian Borstlap

51DO-ybXZgL._SS400_.jpg
Mais qui est le mystérieux barbu Clutcher Hopkins ?
Des théories à gogo sur ce site.
Et sinon ?
Sinon tu clic la pochette pour son site officiel,
ou tu vas voir ce qu'il se raconte sur la page de son label, Ubiquity Records.

 

10:29 Publié dans Perle, Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : clutcher hopkins, doigt |

05 mai 2010

Sans gravité

- Docteur, je ne comprends pas ce qui m'arrive...

- Moi non plus monsieur. Parlez-moi au moins de vos symptômes que j'y vois plus clair...

- Mais vous ne remarquez rien ?

- À première vue, non. Pourquoi, je devrais ?

- Mais... Regardez-moi bien ! Vous ne trouvez pas que je ressemble à quelqu'un ?

- Heu... C'est un jeu ? Voyons... Pauline Carton ? W.C. Fields ? Marty Feldman ?

- Mais non, c'est pas un acteur ! Regardez mon nez, mes cheveux ! Et maintenant c'est même dans ma tête que ça se passe ! Je commence à penser comme lui !

- Attendez attendez, ne me dites rien ! Voyons, voyons... Alley Oop ? Pogo ? Ignatz ?

- Rââââh mais non, c'est pas non plus un personnage de BD ! C'est un chanteur !

- Ca y est, j'y suis ! Joe Dassin ! Tom Jones ! Rod Stewart ! Toujours pas ? Bon... Ben je donne ma langue au chat...

- Et si je chante, comme ça : "Ils ont le pétrole, mais ils n'ont que ça. On a le bon vin,on a le bon pain, et caetera..." ?! ou ça : "C'est en France qu'il y a Paris, mais la France c'est aussi un pays où y a quand même pas cinquante millions d'abrutis..." ?! ou encore : "On pense encore à toi, oh Bwana. Dis-nous ce que t'as pas, on en a. Y a pas d'café, pas de coton, pas d'essence en France, mais des idées, ça on en a..." ?!

- J'ai trouvé ! Michel Sardou ! Oulalalala ! Mais effectivement il faut faire quelque chose mon p'tit père ! Et vous dites que vos idées aussi ont changé ?

- Mais oui ! C'est ce qui m'inquiète le plus ! Je vois des femmes voilées à tous les coins de rues, des voyous qui caillassent des bus, des chiens dangereux...

- Bon. Je sais ce que c'est, vous n'êtes pas le premier. Vous allez éteindre votre télé, couper votre radio, ne plus lire de journaux, et vous verrez, ça va s'arranger tout seul ! C'est sans gravité...

 

Renaud Hallée
Gravité (2009)

 

eye100.jpgear100.jpgbrain100.jpg
clic sur l'oeil : aïe !
clic dans l'oreille : ouille !
clic sur la cervelle : chez Renaud Hallée.

 

11:56 Publié dans Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renaud hallée, michel sardou |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu