Avertir le modérateur

11 mars 2009

Comptine

Libération nous l'apprend aujourd'hui,
l'électorat de notre président le suit de moins en moins.

Peut-être est-ce la raison pour laquelle tout à l'heure,
en passant devant une école maternelle à l'heure de la récréation,
nous avons pu entendre les minots chanter :

"Scions, scions, scions du bois,
Pour l'amer, pour l'amer,
Scions, scions, scions du bois,
Pour l'amer Nicolas,
Qu'a cassé, qu'a cassé,
Ses sabots, ses sabots,
En mille morceaux
"

Ah, les sales gosses !

 


Bérurier Noir
Bûcherons (1983)


nadaLP.jpg

HADOPI - Le Net en France : black-out

 

17:26 Publié dans Agitation / Réaction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, bérurier noir, musique, video |

21 mai 2008

Attention, clown méchant !

Au cirque.

Sur la piste, deux clowns discutent.

Ce sont Auguste et Pedro Sarcossi, nos deux amis, les champions du nez rouge et de la chaussure pouêt-pouêt.

- Ahlalalalalalala, mon Pedro ! J'ai pris une grande décision, poil à la télévision !

- Salut mon Auguste ! Mais voilà une bonne nouvelle, nom d'une hirondelle ! Vas-y, raconte moi tout, poil au saindoux !

- Comme tu le sais, à peine arrivé dans ce cirque, mon succès a commencé à baisser... D'abord les jeunes ont commencé à bailler pendant mon numéro, ensuite ce sont les vieux qui m'ont tourné le dos... Jusqu'aux animaux du zoo qui regardent ailleurs quand je passe près des cages, nom d'un anthropophage ! Mais je m'en fous, tu m'entends mon Pedro, je m'en fous !

- Mais c'est très bien ça, tu prends du recul, poil au testicule ! Ceci dit, dans notre métier, il vaut quand même mieux avoir un peu de succès... Notre maître Achille Wigolo disait : "Un jour sans rires, ça arrive ; une semaine sans rires, tu dérives ; après, tu n'es pas clown mais chasseur de grives". Tu devrais donc faire attention, et trouver de nouveaux numéros rigolos, nom d'un diabolo !

- Non non non non non !!! J'ai une tactique, poil au moustique !!! Je vais continuer, encore et encore, jusqu'à ce que le public s'habitue à mon style, nom d'un volatile ! Mon défaut, c'est le modernisme. Les gens sont habitués aux clowns d'autrefois, moi je suis un clown d'avant-garde ! Le vrai problème, ce sont les journaux... Tu sais, les critiques incessantes, les petites remarques dans leurs articles, du style "le cirque Elyséo est en ville, gnagnagna l'acrobate, gnagnagna le magicien, gnagnagna le dresseur, mais le clown est nul" ! Ces imbéciles n'ont rien compris, je suis un clown expérimental en avance sur son temps, c'est tout, nom d'un grand manitou !!!

- Auguste, méfie-toi ! Tu sais bien que notre syndicat, le SNCF* n'aime pas trop les hurluberlus, nom d'un merlu ! Tu vas te faire radier, et aucun cirque ne voudra plus t'embaucher !

- Ahlalalalalala ! T'inquiète pas mon Pedro, le syndicat, je l'ai dans la poche ! J'ai envoyé la femme-canon leur jouer la sérénade, et ils savent que s'ils bougent le moindre sourcil, un baril de poudre peut exploser sous leurs pieds, poil au pompier !

- Ouillouillouillouillouille... Tu me fiches la trouille, Auguste... Je crois que je vais te laisser te reposer... Et réfléchir un peu à tout ça tranquillement, nom d'un bêlement... A bientôt mon coco !!!

Pedro s'en va. Auguste reste seul. On l'entend marmonner pendant qu'il s'éloigne.

- Rien à fout'... Rien à fout'... Casse-toi pauv' con, pauv' clown ! Un jour tu viendras pleurer, nom d'un prieuré ! Pfff... Tous des nuls... Pfff...

 

* Syndicat National des Clowns Fameux

 

 

 

 
Bérurier Noir
Deux Clowns (1989)
 
 
 
2003215273.jpg
 
clic clic sur les petits agités pour te rappeler tes jeunes années !
 
salut à toi ! 
 




12:43 Publié dans Agitation / Réaction, Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, presse, clown, musique, video, berurier noir |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu