Avertir le modérateur

04 juillet 2008

I'm a poor lonesome singing cowboy...

Pendant quelques semaines, je vous avais fait partager mon amour pour les musiques et les danses de Bollywood (mais si, rappelez-vous, c'était ici et ).

Il est temps de vous dévoiler ma dernière lubie, les "singing cowboys".

Il fut un temps où Hollywood arrivait à fabriquer des westerns de série B dans lesquels apparaissaient des cowboys chantant à cheval, au coin du feu, au saloon, etc. Des centaines de films réalisés entre 1930 et le milieu des années 50, date à laquelle la télévision tuera à petit feu ces vaillants garçons vachers...

Ces films avaient pour titre "Melody Trail", "Sagebrush Troubadour", "Guns and Guitars", "Sing, Cowboy, Sing", "Song of the Buckaroo", "Sunset Serenade", "Oklahoma Blues", etc.

Ces cowboys (ou plutôt ces acteurs jouant les cowboys, et parfois ces cowboys devenus acteurs) avaient pour nom Gene Autry, Tex Ritter, Roy Rogers, Eddie Dean, Jimmy Wakely, Monte Hale, Rex Allen, Smiley Burnette, Dick Foran, Fred Scott, Jack Randall, Smith Ballew, John "Dusty" King, George Houston, James Newill, Bob Baker, Jean Passe et Daymayer... Même John Wayne tentera sa chance la guitare à la main !

Leurs particularités ? En dehors du fait qu'ils sortaient leur six-cordes aussi vite que leur six-coups, ils avaient tous un acolyte, leur cheval, héros à part entière, qui avait son nom sur les affiches.

Celui de Gene Autry - le plus célèbre de ces cowboys, une véritable institution aux Etats-Unis - s'appelait Champion. Le pauvre animal étant mort pendant que son maître était parti se battre en Normandie, Gene Autry lui trouva un remplaçant à son retour, qu'il baptisa - en faisant preuve d'une imagination sans limite - Champion Jr.

Le succès de Gene Autry était tel qu'il avait aussi un show radio (Melody Ranch), qu'il était producteur de séries télévisées (des westerns, bien sûr), qu'il possédait plusieurs compagnies de radio, une chaîne d'hôtels, une équipe de base-ball, des stations de télévision, sans parler des ranchs...

Et en 1988, dix ans avant sa mort, l'ouverture du Museum of Western Heritage, devenu depuis le Autry National Center, à Los Angeles.
Un de ses ranchs a été aussi transformé en musée des "singing cowboys", et devinez où il est situé ? Dans la ville qui s'appelle Gene Autry, Oklahoma !

Gene Autry est aussi responsable de la rédaction des "commandements du cowboy" que voici :

  1. The cowboy must never shoot first, hit a smaller man, or take unfair advantage (Le cowboy ne doit jamais tirer le premier, frapper un homme plus petit, ou prendre l'avantage de manière déloyale).
  2. He must never go back on his word, or a trust confided in him (Il ne doit jamais trahir sa parole, ou la confiance qu'on lui a fait).
  3. He must always tell the truth (Il doit toujours dire la vérité).
  4. He must be gentle with children, the elderly, and animals (Il doit être gentil avec les enfants, les personnes âgées, et les animaux).
  5. He must not advocate or possess racially or religiously intolerant ideas (Il ne doit pas avoir ou défendre des idées racistes ou religieusement intolérantes).
  6. He must help people in distress (Il doit aider les gens dans le besoin).
  7. He must be a good worker (Il doit être un bon travailleur).
  8. He must keep himself clean in thought, speech, action, and personal habits (Il doit rester pur en pensées, en paroles, en actes, et en habitudes personnelles).
  9. He must respect women, parents, and his nation's laws (Il doit respecter les femmes, ses parents, et les lois de sa nation).
  10. The cowboy is a patriot (Le cowboy est un patriote).

On croirait lire le programme de not' président, non (sauf le 1, le 2, le 3, le 4, le 5, le 6, le 7, le 8 et le 9, évidemment) ?

Le problème, c'est que lui, même si il monte à cheval, c'est sa femme qui chante et qui joue de la guitare.

Allez, on regarde et on écoute (sans râler parce que le son n'est pas bon) Gene Autry ?

 

 

 
Gene Autry
Uncle Noah's Ark (1935)
extrait du serial western de science-fiction
réalisé par Otto Brower et B. Reeves Eason
 
 

 

 
Bande-annonce du film "Red River Valley"
réalisé par B. Reeves Eason (1936)

 

 
Bande-annonce du film "Loaded Pistols"
réalisé par John English (1948)

 

 

 

09:42 Publié dans Arrête ton cinéma ! | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : singing cowboys, gene autry, musique, video, cinéma, western |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu