Avertir le modérateur

15 juillet 2008

Be Bop a Burka

Alors que je pensais François Hollande en train de pratiquer du jet-ski ou du saut à l'élastique lors de vacances fort bien méritées, et bien monsieur faisait une petite Une de Libé avec un cinglant "Hollande approuve le refus d’accorder la nationalité pour port de la burqa". La gloire !

Faut dire que qu'il y avait du monde au portillon pour aller dans le sens de François, que ce soit les radios bien françaises ou la presse comme le Monde, le Figaro, le JDD ou encore Libé qui n'y allaient pas de main morte..."une marocaine en burqa se voit refuser la nationalité française", "pas de nationalité française pour une femme en burqa", "Carla B. , une italienne, se voit refuser la nationalité française", etc.

En effet l'heure était grave et exceptionnelle, pour la première fois en France, le Conseil d'État, dans un arrêt du 27 juin, a pris en compte le niveau de pratique religieuse pour se prononcer sur la capacité d'assimilation d'une personne étrangère, mais à la lecture de la décision pas une seule fois le mot de burqa, de casquette, de bob ou de couette. Pas même une allusion à une tenue vestimentaire quelconque...

A Burqacadabra

 

 

 
Burka Band
Burka Blue (2005)
 
Seule vidéo dispo provenant d'un journal télévisé allemand.
Le groupe avait signé sur un Label de ce même pays.
 
 
En 2005, ce morceau faisait la joie des blogs musicaux.
A la batterie, guitare et basse 3 afghanes.
"Mais qui le prouve ?" aurait dit à l'époque François Hollande,
un mini buzz quoi.
Barbara Morgenstern en fera même un remix (ci-dessous).
 
 
Alors cet été, lors de vos apéros, de vos plans à plusieurs (petits vicieux) ou de vos réveils tardifs,
n'hésitez pas, passez-le.
Bonne ambiance assurée !
 
 

 

 Pour télécharger le remix clic droit sur ici

11:00 Publié dans Agitation / Réaction | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : musique, video, burqa, hollande, burka band, justice |

06 mai 2008

Les neuneus blablatent

Au Bar de la Marine.

Deux piliers de comptoir, François et Patrick, s'installent sur leur tabouret pour parler de tout et de rien, comme tous les jours depuis 21 ans.  

 

Le patron s'approche :

- Bonjour messieurs, la même chose que d'habitude ?

- Ah ben oui, com' d'hab, on change pas une équipe qui gagne, un ballon de muscadet pour moi... Et toi, Patrick ?

- Ben pareil que François, un muscadet bien frais.

 

Le patron amène leurs verres.

 

- Raaaaah... Ca fait du bien... T'as vu ce temps mon Patrick ? Joli mois de mai qui s'annonce.

- Bof, tu sais François, moi, le temps, je m'en fous un peu... Et puis mai c'est pas que des bons souvenirs pour moi ! 

- Ah ! Tu te rappelles quand on était face-à-face, et que je te criais "CRS SS" !

- Bien sûr, et je te répondais "Etudiants diants diants" !

- C'était le bon temps... Maintenant t'as vu ça, tes potes, leur politique, c'est que du bling-bling !

- C'est ça, c'est ça... Tu peux parler, au moins ils sont pas con-cons... Tu veux que je te parle de tes amis ? 

- T'en reprends un, Patrick ? Patron, remettez-nous ça !!! Ok ok, c'est moins bling-bling qu'il y a deux mois, mais maintenant c'est couac-couac !!!

- Et alors ? Ça veux juste dire qu'ils bossent, qu'ils sont pas plan-plans, contrairement à tes potes !!!

- Pas plan-plans ? Ah c'est sûr, ça s'agite, ça remue les bras, ça danse le cha-cha-cha ! Mais c'est que du vent !

- Tu peux pas dire ça François ! Vraiment trop cucul, tes zizis, tes idées !

- Cucul, cucul... Pffff... Tu remets une tournée, faut que j'aille faire pipi...

- Vivi, assez de blabla... Patron, deux autres ! 

François revient : 

- Raaaaah... Ça fait du bien aux reins, comme disait mon papa ! Allez, cul sec Patrick !!!

- Ah mais chuis pas chochotte, mon François ! Gloup !

- Ah... On est bien hein ? Pas de nanas pour nous emmerder, deux vieux poteaux qui boivent un pot, hic !

Le patron s'approche d'eux :

- Allez les deux neuneus, fini le blabla, c'est l'heure de retourner chez vous... Puis c'est pas avec ça que vous allez changer le monde, et augmenter mon chiffre d'affaire... Depuis que vous fumez plus, c'est la fin des haricots, mes cocos !!!

- Ahhhhh cha ch'est chûr... Bon, faut qu'j'y aille, hic, ma doudou m'attend... A demain peau d'lapin ?

- A demain mon, hic, François ! Fais bien dodo !!!

 


 

 
Dicky Doo & The Don'ts
Nee Nee Na Na Na Na Nu Nu (1958)
 
 
Dicky Doo et ses Don'ts n'ont pas eu un succés fou avec ce morceau au si beau titre,
qui n'a atteint que la 40ème place du Top 100 américain en 1958.
Il faudra attendre 1980 et la reprise du titre par les Bad Manners pour qu'on le sorte de l'oubli...
 
Et hop, vidéo !
 
 
 
Bad Manners
Ne-Ne Na-Na Na-Na Nu-Nu (Live)
 
 
 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu