Avertir le modérateur

06 mars 2009

Tu peux crever, cousine !

Dans le hall d'entrée du journal Libération, une femme est en train de mourir.

Elle fait une grève de la faim, depuis quatre semaines, à la suite d'un licenciement qu'elle estime injuste.

Elle s'appelle Florence Cousin, elle pourrait être notre cousine.

Dans la presse nationale, pas un mot ou presque...

Des infos, il y en a, quelques-unes, en cherchant bien, sur quelques sites. Chez Louis Skorecki , chez Sébastien Fontenelle, chez Michel Puech, chez Dominique Conil, et sans doute quelques autres. Il y a aussi une très courte vidéo, sur youtube, montrant l'attitude de Laurent Joffrin...

Nous n'allons pas juger les raisons, les torts, les pour et les contre qui font qu'elle en est arrivée là, nous n'en sommes pas capables. Une situation absurde, des comportements étranges...

Par contre, le silence, le black-out médiatique, le noir, l'ignorance, ça nous pouvons essayer de le remuer. Vous avez les infos, vous en tirerez les conclusions que vous voudrez...

Si elle crève, comme ça, demain, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

 

 

Telefon Tel Aviv
Immolate Yourself (2009)

 

 

immolate-yourself.jpg

Il n'y aura plus d'albums de Telefon Tel Aviv,
la moitié du duo de Chicago étant morte en janvier,
deux jours après la sortie de leur dernier disque.
Il nous reste ce clip terrifiant
et leurs trois albums.

 

HADOPI - Le Net en France : black-out

14:25 Publié dans La nausée | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : telefon tel aviv, florence cousin, libération, musique, video |

21 juin 2008

Levé du mauvais pied

Il y a des matins comme ça.

Hier soir, vous êtes allé dans un des derniers vrais magasins de disque - en l'occurrence Armadillo, à Toulouse - pour fêter la sortie du premier album des Garçons Sauvages, un excellent combo de pur rock'n'roll. En arrivant, vous apprenez que le groupe se sépare, et que ce disque sera donc le premier et le dernier (pour les toulousains, Les Garçons Sauvages donneront leur concert d'adieu mardi soir au Saint des Seins, place Saint-Pierre).

Couché tard et méchamment embrumé, vous êtes réveillé en sursaut à 8h00 par la voisine du dessus qui s'acharne à détruire son appartement à coups de marteau pour le transformer en camp retranché au cas où les Turcs gagneraient l'Euro 2008 et envahiraient la France.

Au radar, vous vous dirigez vers votre cafetière, afin de transformer ce réveil catastrophe en occasion de faire un billet pour play-list...

Et là, malheur !!! Plus de café !!! Aaaaaaargh !!!

Direction le bar le plus proche, avec passage chez le marchand de journaux (toujours l'optimisme, un grand café et un croissant en terrasse, en lisant le journal, c'est un bon début de journée).

Vous tendez le bras vers le présentoir pour prendre Libé, et vous vous dites en regardant la une : "je connais cette tête-là". Vous regardez mieux, malgré vos yeux encore collés : Carla Bruni en pleine page vous fixe de ses yeux d'araignée...

NON !!!

Finalement j'ai quand même eu mon café et mon croissant, au soleil, en terrasse.

Et pendant que je suis en train d'écrire tout ça, la voisine reprend son marteau, et recommence à taper.

Où ai-je bien pu ranger ma batte de base-ball ?

 

Il y a des matins comme ça...


 

 

 
Trini Lopez
If I Had A Hammer (The Hammer Song) (1963)
 
 
 
 
 
585572131.jpg
Pour tout savoir sur ce morceau écrit en 1949
et qui a fait le tour du monde,
clic clic sur la chevelure ondoyante de Trini.

 

 

11:40 Publié dans La nausée, Oh mon beau miroir | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : carla bruni, libération, euro 2008, musique, video, trini lopez |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu