Avertir le modérateur

27 avril 2010

La tête vide

- Attends, bouge surtout pas !

- Hein ?! Qu'est-ce qu'y s'passe ?

- T'as un truc qui dépasse de l'oreille, bouge j'te dis, j'vais l'enlever...

- Hé !!! Fais gaffe ! C'est un peu bizarre comme sensation !

- Oh nom d'un radis noir ! C'est incroyable, ce truc n'a pas de fin ! Bouge pas, faut que j'aille chercher plus profond...

- Ouille ! Mais ça va pas ? C'est vraiment trop étrange comme sensation ! C'est quoi ?

- Chuis presque au bout... J'ai enfoncé mon bras dans ton oreille jusqu'au coude... Ça y est, j'ai chopé l'extrémité... Râââââh... Ça pue !!! Maintenant accroche-toi, je vais sortir tout ça d'un coup, ça risque de faire un peu mal... Ho... Hisse ! Ça y est, regarde moi cette saloperie ! C'est une pollution mentale causée par l'enfumage systématique ! J'en avais jamais vu d'aussi grosse ! Incroyable ! Et t'arrivais encore à penser malgré ça ?

- Ben... En tout cas, j'ai plus toutes ces images de musulmans polygames assoiffés de sang en permanence... Ni ces histoires de papier cul bleu blanc rouge bloqué dans des aéroports... Et je revois les chiffres du chômage, les discussions sur les retraites, les sans-papiers !!! Incroyable ! Merci !!! On s'en jette un autre pour fêter ça ?

- Bien sûr Arthur ! Patron ! Remettez-nous ça !!!

 

Money Mark
Hand in Your Head (1998)

 

mm.jpg

Il a bossé avec les Beastie Boys pendant 3 albums.
Le petit clavier qui fait tout le charme du morceau "Where It's At" de Beck, c'est lui.
Money Mark a décidé ensuite de faire aussi une carrière solo.
Il a bien fait.

 

10:07 Publié dans Agitation / Réaction | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : niqab, burqa, politique, médias, money mark |

17 avril 2009

Ça tourne pas rond...

La loi "Internet et création" est votée à l'assemblée ; revue, arrangée et durcie par le sénat ; rejetée à l'assemblée par des farceurs jouant à cache-cache. Pas grave, on recommence, le nombre de fois qu'il faudra. On est joueur, on aime aussi le "gendarme et le voleur", le "cow-boy et l'indien".

Alain Juppé se prend pour Luis Buñuel le temps d'une critique de film sur son blog. Pas grave, il n'y a plus de critiques de cinéma. Pas grave, il n'y a plus d'hommes politique. Et le fétichisme du pied n'est plus réservé aux collectionneurs discrets.

Un homme est en prison, accusé de complot terroriste, depuis six mois. Sans preuves. Sans raison. Pas grave, des preuves on en trouvera, on en fabriquera, s'il n'y a plus de critiques de cinéma, il reste des scénaristes de téléfilms. Au chômage.

Les forces de l'ordre sont fatiguées, déçues par le manque de combativité des manifestants. Elles se retrouvent obligées de taper les premières, pour enfin pouvoir se prendre des projectiles dans la face. Où sont passés les autonomes d'autrefois ? Plus personne ne crie CRS = SS. L'ennui policier. Pas grave, et à l'attaque.

Le monde ne tourne pas rond.

Pas grave, petit patapon.

 

Qua
Circles (2009)

réalisé par Gus Kemp
(et spécialement dédicacé à Animaçao)

 

00000.jpg

C'est quoi Qua ?

Qua, c'est Cornel Wilczek.

Et son label, c'est Mush Records.

Son nouvel album s'intitule Q&A. Qua ?

 

11:19 Publié dans Agitation / Réaction | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : qua, musique, video, politique, société, rond |

09 janvier 2009

Le monde politique bouleversé !

Le monde politique et des médias, encore sous le choc, n'a pas tardé à réagir vivement à la condamnation de Gérard Schivardi par le tribunal administratif de Montpellier.

"Un des plus grand scandale financier et électoral de ces dernières années... La sanction aurait du être encore plus exemplaire" s'étonne Balkany.

"On n'a que ce que l'on mérite !" pour Bernard Tapie, "j'ai honte pour tous les gens honnêtes qui se nomment Schivardi".

En effet, l'ancien candidat à la présidentielle, Gérard Schivardi, a été immédiatement démis de ses fonctions de conseiller général de Ginestas (Aude), et déclaré inéligible pendant un an. Lors de la campagne de mars dernier, qui avait vu sa réélection au Conseil général de l'Aude avec plus de 62% des voix au second tour, M. Schivardi n'avait pas ouvert de compte de campagne et avait payé de ses propres deniers une facture d'imprimerie d'un montant de 223,45 euros, correspondant à des convocations à des réunions publiques.

Dans son parler si particulier Gérard Schivardi s'est défendu d'un "c'est un kanphopo pour me destabiliser, poqo moi c'étaient les seuls frais que j'avais engagés pour mon imprimerie"

"Affligeant" s'est empressée d'annoncer Michelle Alliot-Marie toute en larmes.

Pour Julien Dray : "Ce geste est inacceptable pour un ancien prétendant à la plus haute fonction politique... Vous imaginez, le montant de cette escroquerie équivaut à la côte d'une montre Kelton modèle Sport étanche 25m de l'année 1979 édition illimitée".

Rachida Dati, encore bouleversée et émue, a lancé devant les portes des Galeries Lafayette : " Et quand je pense qu'il aurait pu être le père de ma petite Zohra, j'en suis toute retournée !"

Le magazine Le Point, par la plume experte de son boss, va plus loin : "Et ce n'est pas fini, aucune facture n'aurait été retrouvée pour l'achat d'un crayon à papier HB et d'une gomme bicolore bleue et rose". Plus loin encore, Frantz enfonce le clou : "et l'on voudrait d'un retour de la Gauche au pouvoir avec des artistes comme ça ?".

Nous attendons bien-entendu la réaction du grand chef suprême qui a réuni ses plus proches conseillers pour une allocution vers 15h30.

 

Lamentable !

 

The Very Best (Esau Mwamwaya & Radioclit)
Kamphopo (2008)

 

theverybest.jpg
Je ne vous dis pas comme les playlisters adorent ça.

clic image ou ici pour mieux connaître
ce projet from malawi et londres.

07 juillet 2008

La piste aux étoiles

Au cirque.

Sur la piste, deux clowns discutent.

Ce sont Auguste et Pedro Sarkossi, les célèbres champions du maquillage multicolore et du pantalon qui tombe tout seul.

- Salut mon Pedro ! Ça boume ?

- Tiens, bonjour Auguste ! Ça va ça va... Et toi, on me dit que tu as encore fait des tiennes ? En tout cas dans les coulisses, on ne parle plus que de tes dernières blagues, nom d'un stalag ! Et tout ça juste au moment ou tu représentes notre cirque au CIEL (Cirques Indépendants Européens Libérés) et à la réunion des 8 cirques les plus riches, poil aux miches ?

- Mouarf !!! T'es vraiment le roi des rigolos mon Pedro !!! T'as pas remarqué que chaque fois que je voulais pas qu'on parle des choses importantes que je fais depuis que je suis aux manettes du cirque, il suffit que j'appelle la Gazette Clownistique et que je leur raconte une blague pour qu'ils la passe en une, poil aux prunes ? Et pendant ce temps keskilfé ton Auguste ? Hop, il augmente le prix des places du cirque, il l'interdit aux moins de 12 ans, il augmente le prix des glaces à l'entracte !!! C'est ça être moderne, nom d'une vieille baderne !!!

- Mais enfin Auguste ! Tu es clown, tu as des responsabilités, et tu m'annonces que tu te moques du monde ? Qu'est-ce que c'est que cette déclaration que tu as faite hier : "Quand les équilibristes sont sur la piste, tout le monde va visiter le zoo." Tu vas avoir le Syndicat des Équilibristes sur le dos, poil aux fricandeaux ! Et tu sais bien que c'est faux, les équilibristes sont appréciés par le public, nom d'un flacon de gomme arabique !

- Et alors ? Pendant ce temps j'ai aussi fait augmenter le nombre d'heures des garçons de piste, et personne ne s'en est rendu compte grâce à ce stratagème, nom d'une pierre gemme ! Et la femme à barbe, je l'ai obligée à se raser... Quand au dresseur de fauves, ce gauchiste, je m'en suis servi pour nourrir les tigres, bigre ! 

- Ahlalalalalalalalala !!! Tu me dégoûtes, nom d'un compte-gouttes ! Tu finiras tout seul et triste comme un crocodile, poil au sourcil... Je te laisse, je n'ai plus envie de parler avec toi. A partir de ce soir, sache que je fais grève, et que je ne ferais plus mon numéro avec toi, poil aux doigts !

- C'est ça, va-t-en... J'ai pas besoin de toi ! 

 

 Pedro s'en va. Auguste sort un téléphone portable qui fait pouêt-pouêt de sa poche, et compose un numéro.

 

-Allô, la Gazette Clownistique ? Ici Auguste Sarkossi... J'ai quelque chose pour vous, vous notez ? Voilà : "Désormais, quand Pedro Sarkossi n'est pas sur la piste, seules les otaries sont tristes". C'est bon, vous le mettez en une, nom d'une fortune !!! Ah, puis temps que j'y suis, vous pouvez mettre un petit mot sur le nouveau numéro de mon épouse, la femme-canon ? Au revoir et merci !!!

 

 

 
Elvis Costello
Clown Strike (Live 2007)
 
En cherchant bien, vous pouvez voir l'homme lisse se trémousser
au son des cuivres de l'orchestre de Allen Toussaint...
 
 
 

06 mai 2008

Les neuneus blablatent

Au Bar de la Marine.

Deux piliers de comptoir, François et Patrick, s'installent sur leur tabouret pour parler de tout et de rien, comme tous les jours depuis 21 ans.  

 

Le patron s'approche :

- Bonjour messieurs, la même chose que d'habitude ?

- Ah ben oui, com' d'hab, on change pas une équipe qui gagne, un ballon de muscadet pour moi... Et toi, Patrick ?

- Ben pareil que François, un muscadet bien frais.

 

Le patron amène leurs verres.

 

- Raaaaah... Ca fait du bien... T'as vu ce temps mon Patrick ? Joli mois de mai qui s'annonce.

- Bof, tu sais François, moi, le temps, je m'en fous un peu... Et puis mai c'est pas que des bons souvenirs pour moi ! 

- Ah ! Tu te rappelles quand on était face-à-face, et que je te criais "CRS SS" !

- Bien sûr, et je te répondais "Etudiants diants diants" !

- C'était le bon temps... Maintenant t'as vu ça, tes potes, leur politique, c'est que du bling-bling !

- C'est ça, c'est ça... Tu peux parler, au moins ils sont pas con-cons... Tu veux que je te parle de tes amis ? 

- T'en reprends un, Patrick ? Patron, remettez-nous ça !!! Ok ok, c'est moins bling-bling qu'il y a deux mois, mais maintenant c'est couac-couac !!!

- Et alors ? Ça veux juste dire qu'ils bossent, qu'ils sont pas plan-plans, contrairement à tes potes !!!

- Pas plan-plans ? Ah c'est sûr, ça s'agite, ça remue les bras, ça danse le cha-cha-cha ! Mais c'est que du vent !

- Tu peux pas dire ça François ! Vraiment trop cucul, tes zizis, tes idées !

- Cucul, cucul... Pffff... Tu remets une tournée, faut que j'aille faire pipi...

- Vivi, assez de blabla... Patron, deux autres ! 

François revient : 

- Raaaaah... Ça fait du bien aux reins, comme disait mon papa ! Allez, cul sec Patrick !!!

- Ah mais chuis pas chochotte, mon François ! Gloup !

- Ah... On est bien hein ? Pas de nanas pour nous emmerder, deux vieux poteaux qui boivent un pot, hic !

Le patron s'approche d'eux :

- Allez les deux neuneus, fini le blabla, c'est l'heure de retourner chez vous... Puis c'est pas avec ça que vous allez changer le monde, et augmenter mon chiffre d'affaire... Depuis que vous fumez plus, c'est la fin des haricots, mes cocos !!!

- Ahhhhh cha ch'est chûr... Bon, faut qu'j'y aille, hic, ma doudou m'attend... A demain peau d'lapin ?

- A demain mon, hic, François ! Fais bien dodo !!!

 


 

 
Dicky Doo & The Don'ts
Nee Nee Na Na Na Na Nu Nu (1958)
 
 
Dicky Doo et ses Don'ts n'ont pas eu un succés fou avec ce morceau au si beau titre,
qui n'a atteint que la 40ème place du Top 100 américain en 1958.
Il faudra attendre 1980 et la reprise du titre par les Bad Manners pour qu'on le sorte de l'oubli...
 
Et hop, vidéo !
 
 
 
Bad Manners
Ne-Ne Na-Na Na-Na Nu-Nu (Live)
 
 
 

03 mars 2008

Compte à rebours

Lundi 3 Mars. 

Huit heures zéro minute zéro seconde.

Il reste donc 6 jours et 12 heures, soit exactement 561 600 secondes avant de commencer à entendre un grandiose lâcher de langue de bois sur l'ensemble des ondes hertziennes et numériques, concentré sur une période de 2 heures trente environ.

Car la science est capable aujourd'hui de prévoir le jour et l'heure des gros arrivages de langue de bois (comme on peut connaître et suivre la naissance d'un buzz sur le net [voir ici]).

La science languedeboisienne (agréée Web 2.0) est donc formelle, dimanche prochain à 20 heures précises, ce sera énorme. Un premier groupe a déjà montré le bout du nez ce week-end.

Le compte à rebours peut donc commencer :

561 600 secondes

561 599 secondes

561 598 secondes

561 597 secondes

561 596

561 595

561 594

561 593

etc ... 

 

 

Pulp

Countdown (1992)

 

 

 

914d217d3360a71aa6654897e9efb4c4.jpg
 
ne pas cliquer sur la pochette
de ce bijou.

oh que je l'aime ! 

 

08:00 Publié dans Agitation / Réaction, Musique, maestro ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : municipales 2008, pulp, musique, video, politique |

14 février 2008

Espèce d'apparatchick

Apparatchick n.m. (mot russe). Péjor. Membre de l'appareil d'un parti, particulièrement d'un parti communiste, d'un syndicat. (Le Petit Larousse)

Exemple : Yves Jego est un apparatchick !

Hein ? Yves Jego ?

Oui c'est vrai il y avait plus représentatif, plus "100% apparatchick", mais c'est par solidarité avec un jeune homme qui va être traduit devant le tribunal correctionnel de Fontainebleau pour diffamation et injures suite à l'amoureuse demande d'Yves Jego.

Et quel rapport ?

Sur son blog, Yves Poey (vous noterez que le jeune homme porte le même prénom que l'apparatchick de l'ump cité en exemple plus haut) a osé insinuer qu'Yves Jego était justement un apparatchick.

Yves Poey en a perdu ses bras, comme ça d'un coup. (si vous avez loupé le lien précédent c'est ici).

 

***

 

Il est deux heures il fait nuit écoeuré alors au lit... 

 

 

The Cure

Let's go to bed (1982) 

 

01:55 Publié dans Agitation / Réaction, La nausée | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : yves, jego, poey, justice, politique, musique, the cure |

03 janvier 2008

Rêve, bébé, rêve

Enfin nous y sommes !

Une nouvelle année, et des tonnes de bonnes résolutions, que tous nous nous appliquerons à rendre réalités...

  • Arrêter de fumer, le classique parmi les classiques. Pour les cigares cubains, on verra l'an prochain, faut pas déconner non plus.
  • Travailler plus, bien sûr. Surtout, essayer de cumuler 2 salaires, sans travailler beaucoup plus, faut pas déconner non plus.
  • Se trouver une gonzesse. Marre de devoir me taper des vidéos pornos sur internet. Tant qu'à faire, un mannequin, faut pas déconner non plus.
  • Reprendre le jogging. Un peu de sport, ça fait pas de mal. Surtout penser à appeler les photographes avant, faut pas déconner non plus.
  • Être plus proches des gens. Penser à rappeler Christian, Johnny et Jean, ça fait longtemps qu'on s'est pas fait une bouffe tous ensemble, et faut pas déconner non plus.
  • Penser à trouver un moyen pour que les potes du MEDEF gagnent un peu plus. Et puis même beaucoup plus, faut pas déconner non plus.

Bon, pour un début c'est pas mal...

Maintenant faut s'y tenir !

 

 

 



Suicide
Dream Baby Dream (1979)

 

 

Un historique de ce morceau "maudit" ici.

Un bon site d'infos sur Suicide

 

08:00 Publié dans Agitation / Réaction | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : voeux, sarkozy, société, politique, musique, video |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu