Avertir le modérateur

10 novembre 2009

Folle jeunesse !

Tu avais 20 ans dans les années 90.

Tu portais la veste empruntée à ton papa qui avait été mod dans sa jeunesse.

Tu te mettais quelques coups de peignes avant d'enfiler tes boots.

Tu allais dans les soirées indés pop rock avec tes potes.

Vous buviez des bières ou du gin-tonic.

Vous parliez du dernier article des Inrocks ou de Magic.

Vous draguiez les filles à mèches ou à franges, pourvu qu'elles aient des jupes courtes et des talons.

Vous partiez à tour de rôle aux toilettes, quand le gentil dealer était passé.

Vous dansiez, les mains dans le dos, le buste penché en avant, levant un pied après l'autre (oui, les deux ensemble c'est moins facile).

Vous rentriez seuls, titubant, avant de vous agenouiller devant la divine cuvette.

Le lendemain matin, vous aviez mal à la tête.

Mais nom de dieu quelle bonne soirée !

 

MJ Hibbett & The Validators
Do The Indie Kid (2009)

 

rer.jpg
Bon sang ! Des anglais qui intitulent leur dernier album Regardez, Ecoutez et Répétez, qui font une chanson dans laquelle ils parlent des jeunes français allant dans des discothèques indés et dansant de manière ridicule, ces anglais là méritent tout notre respect !

Pour leur rendre hommage, faisons clic clic sur la pochette, et dépensons 10£ en achetant leurs disques !

09:50 Publié dans Perle | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : mj hibbett & the validators, années 90, indie, pop, rock |

23 novembre 2008

Prolet' rock

Fumel : commune du Lot-et-Garonne ; 7000 habitants environ dans les annéées 60, 5000 environ aujourd'hui.

Mais où sont passés ces 2000 habitants ? Enlevés par des extraterrestres curieux ?

Oh non, ils ont tout simplement suivi le naufrage de la seule activité économique de la ville, l'usine.

L'usine ? L'usine tout court ? Ben oui, c'est comme ça que l'appelle les fumélois : l'usine. Une usine sidérurgique, qui fut le fleuron de Pont-A-Mousson, devenu Saint-Gobain. Puis délocalisations, rachats, licenciements, pour devenir une usine autogérée par les 480 derniers ouvriers.

En parallèle, il y avait le rock. Avec Les Ablettes, Dreï O'Clock, et d'autres. Au début des années 80, Fumel était le lieu de passage obligé pour tout groupe de rock qui se respecte.

 

Ce sont ces histoires que Philo Fournier, chanteur des Ablettes, a choisi de raconter, en compagnie de Jacques Mitsch et Jean-Christian Tassy, réalisateurs.

 

C'est dimanche, vous avez bien 52 minuscules minutes à leur accorder plutôt que de gober Walker Texas Ranger ou Michel Drucker sur votre canapé ?

Allez, du social, de l'autogestion, du rock'n'roll, ils le méritent !!!

 

 

Fumel, de feu, de fer, de rock
de Jacques Mitsch et Jean-Christian Tassy (2006)

 

 

12:44 Publié dans Arrête ton cinéma ! | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : fumel, les ablettes, rock, usine, jacques mitsch, autogestion, cinéma |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu