Avertir le modérateur

27 juillet 2010

Entre deux guerres

Il l'a dit :

27 juin 2002 : "Nous allons gagner la guerre contre l'insécurité."

24 octobre 2002 : "[...] aller chercher les délinquants là où ils se trouvent [...] il faut qu'on leur mène la guerre."

14 février 2003 : "La guerre aux trafiquants doit se poursuivre."

1er juillet 2003 : "La guerre est déclarée" (contre les chauffards routiers).

8 février 2008 : "Dès demain, c'est une guerre sans merci qui sera engagée à l'endroit des trafics et des trafiquants et j'en assumerai pleinement la responsabilité, les conditions de mise en œuvre, le suivi des résultats."

18 mars 2009 : "[...] déclare la guerre aux bandes violentes."

29 septembre 2009 : "[...] guerre sans merci contre le décrochage scolaire."

26 mai 2010 : "La France s'est engagée dans une guerre sans merci contre la criminalité."

21 juillet 2010 : "C'est une véritable guerre que nous allons livrer aux trafiquants et aux délinquants."

(À suivre...)

 

Edwin Starr
War (1969)

Edwin-starr-war-single-1970.jpg
"War" fût écrit par le duo Norman Whitfield et Barrett Strong pour les Temptations. La demande de sortir le morceau en single était tellement importante (guerre du Vietnam oblige) que Whitfield le ré-enregistrera avec Edwin Starr, de peur de choquer les fans conservateurs des Temptations. Et hop ! Numéro 1 !

Depuis, des reprises par Tom Jones, The Jam (ma préférée), D.O.A.,  Bruce Springsteen, Frankie Goes To Hollywood, Laibach, etc...

Toute l'histoire du morceau d'un clic sur la pochette...

10:13 Publié dans Agitation / Réaction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, sécurité, violence, edwin starr, guerre |

29 avril 2010

Cahier des charges

Bonjour.

Nous vous avons convoqués aujourd'hui pour vous présenter notre nouveau cahier des charges.

Nos anciennes campagnes de communication concernant la sécurité n'ont pas marché autant que nous l'aurions aimé, en dehors du grand moment que nous appellerons "le coup du Kärcher". Depuis rien, nada, peau de zob ou presque. Ah si, nous nous devons de ne pas oublier le coup des "chiens dangereux", qui nous a permis de tenir quelques semaines en septembre 2007. Bien sûr, nous savons que la tâche sera difficile, notre ami Brice étant bien moins sexy que Nicolas ou MAM. Peut-être devrions-nous commencer par un peu de chirurgie esthétique ?

Mais là n'est pas le but de notre réunion d'aujourd'hui. Revenons aux mots, aux phrases, aux slogans, aux formules choc, aux petites choses qui s'incrustent dans les petits cerveaux. "Terroriser les terroristes", "nettoyer au Kärcher"... Quelqu'un a une idée ?

"On va faire en sorte que les voyous désertent nos stades" ? Ben on vient de l'essayer, ça n'a pas très bien pris... Quelque chose d'autre ?

"Ce ne sont pas les petites crapules qui vont faire la loi dans les quartiers" ? Pas mal, on y a cru à celle-là ! Mais c'est tombé le 1er avril... Pas de chance...

"Écraser la vermine" ? Excellent ça ! Ça y est, on a notre point de départ, maintenant au boulot, faut que ça devienne un tube !

 

Ptôse
Écraser la Vermine (1984)

 

ptosecoveryy8.jpg
L'unique album vinyl de Ptôse s'intitulait "Ignobles limaces".
Le groupe niortais était composé de 2 frères s'entourant d'autres membres selon les humeurs...
Ils avaient parallélement leur label, Ptôse Production Présente, dont je recherchais fièvreusement les K7...
Pour écouter plus, clic pochette, et fouiller.

Leur tube ?

C'était "Boule" :
"Boule, boule, viens ici mon chien... Boule, Boule, viens ici sale chien...
Non non non je n'viendrai pas, houpla houplala...
"

Le morceau a été repris par Anne Gillis, Renaldo & The Loaf, Die Form, DDAA, The Legendary Pink Dots, Half Japanese et bien d'autres sur une de leurs compilations cassettes (clic pochette again)

 

11:34 Publié dans Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ptôse, hortefeux, sécurité |

06 avril 2010

Monsieur Sécurité

- Chef ! Chef ! J'ai une idée ! Si on nommait quelqu'un aux côtés de Brice Hortefeux ?! Ça rassurerait notre électorat, et en plus ça serait une petite punition pour Brice, vu nos résultats aux régionales !

- Pas bête ça, mon p'tit ! Pas bête du tout ! Mon ancien professeur, Charles P., avait fait le coup avec son pote Robert P. On les avait surnommés les P. Foireux. Bon, l'un est mort, l'autre pas tout à fait, mais ça ne saurait trop tarder. Et je ne vois pas Charles aux côtés de Brice... Faudrait un gars bien baraqué, genre rugbyman...

- Ben... On a quand même Douillet de notre côté, chef... Si on lui mets des collants, une cape, et un insigne sur la poitrine, ça peut avoir de la gueule... Faut lui trouver un nom... Super Sécurité ça peut pas marcher, nos adversaires l'appelleraient tout de suite SS à cause des initiales...

- Mouais... Il nous faut un truc bien français... Le Géant Sécurité... Non... Sécuritéman... Pfff...

- Monsieur Sécurité !!!

- Très bon ça ! Allez, tu te colles au turbin : faut le convaincre d'accepter, et tu as moins d'une semaine pour lui apprendre à voler, une conférence de presse avec Douillet qui vole en collants à mes côtés, je suis sûr que ma côte de popularité va exploser ! Au boulot !

-...

 

Karaocake
It Doesn't Take A Whole Week (2010)

 

CLAP703_350.jpg
Karaocake était un, mais maintenant trois :
Karaocake + Domotic + Charlotte Sampling.
Son espace est caché dans la pochette, clic clic,
son label est Clapping Music (celui des insupportables Clara Clara),
son 45 trs tout beau tout chaud s'achète chez As Corpus
en attendant l'album pour début juin...


10:50 Publié dans Agitation / Réaction | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : sécurité, karaocake, sarkozy, hortefeux |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu