Avertir le modérateur

01 décembre 2009

Après les FAI, la SACEM veut taxer la Médiathèque de Tourcoing

Hier, le président de la SACEM, Bernard Miyet, a relancé l’idée de taxer les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) pour compenser la chute des revenus des artistes : "Nous espérons que l’application de la loi Hadopi sera un succès mais nous pensons qu’il faudra attendre plusieurs années avant de retrouver des niveaux comparables à ceux d’avant", s'est-il écrié. Selon lui, les recettes distribuées aux artistes et ayants droit français sont passées de 200 millions d’euros en 2003 à 158 millions en 2008 et seraient de 120 millions en 2012. "Ce manque à gagner est la cause directe du téléchargement illégal."

Et aujourd'hui, mardi, que nous dit Bernard Miyet ?

Eh bien aujourd'hui Bernie veut tout simplement taxer la Médiathèque de Tourcoing !

Hein ?! La Médiathèque de Tourcoing ?

Ben oui, la Médiathèque de Tourcoing !

En effet sa perspicace femme l'aurait informé dans la nuit que les 21 581 adhérents de la Médiathèque tourquennoise auraient empruntés 100 847 disques pendant l'année 2007 pour la modique somme de 18,50 € par personne.

Bernard Miyet aurait vomi sa mousse au chocolat.

Mais bien pire pour sa digestion, c'est pendant son trajet vers son humble lieu de travail, qu'il aurait appris que des centaines de milliers de gens allaient se nourrir gratuitement aux Restos du Coeur. "Et on s'étonne de la baisse du Chiffre d'Affaire dans la grande distribution !"


Serge Gainsbourg
La fautive (1980)

 

113985751.jpg

Fait partie de la b.o de Je vous aime de C.Berri

 

09:37 Publié dans Agitation / Réaction, Zéro de conduite | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : sacem, hadopi, téléchargement, gainsbourg, fai |

30 janvier 2008

Vite, vite, vite....

Dites bonjour !

 

- "Bonjour !"

 

Et bien voilà, d'ici 2 ans c'est le temps qu'il nous faudra pour télécharger un album de musique en super qualité, c'est à dire non compressé.

 

Bonjour. 

 

En effet, 

La firme nippone Kansai Electric affirme être arrivée à transmettre, via une fibre optique tendue entre deux installations électriques à haute tension, un film vidéo de deux heures en une demi-seconde, ce qui, compte tenu de la taille de tels fichiers, représente un débit d'un térabit, soit 1.000 gigabits, par seconde.

 

Le rapport Olivennes nous montre chaque jour sa modernité. 


Petit rappel pour vous emmêler les pédales.

 

Un album non compressé pèse 500 Mégaoctet.

Un film compressé pèse, lui, 1 Gigaoctet. 

Moi 67 Kg. 

Un veau de 1 mois 80 Kg.

1 bit = 1 octet (à peu près).

Un kilooctet (ko) = 210 octets = 1024 octets.
Un Mégaoctet (Mo) = 220 octets = 1024 ko = 1 048 576 octets.
Un Gigaoctet (Go) = 230 octets = 1024 Mo = 1 073 741 824 octets.
Un Téraoctet (To) = 240 octets = 1024 Go = 1 099 511 627 776 octets.

Le térabit équivaut à mille milliards de bits, soit mille gigabits, ou encore un million de megabits.

 


 
Kaiser Chiefs
Modern Way (2007) 
 
 

 

08:15 Publié dans Agitation / Réaction | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : musique, video, kaiser chiefs, olivennes, téléchargement |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu